Magazine Société

Développement

Publié le 15 octobre 2017 par Christophefaurie
Brésil : corruption et obésité. Est-ce un mal brésilien ? Il semble plutôt que ce soit la caractéristique commune de notre modèle de développement depuis la guerre. Il a peut-être deux caractéristiques :
  • Le moteur de ce développement, ce n'est pas le progrès, mais le consumérisme. C'est ce qui crée l'obésité. C'est ce qui fait que l'iPhone nous fait oublier notre santé. 
  • Le moyen, c'est l'entreprise privée à laquelle l'Etat confie la fabrication des produits que le pays a été conditionné pour désirer. 
Ces deux aspects se retrouvent, me semble-t-il, partout, y compris dans l'Occident des Trente glorieuses. Si leurs conséquences ont été moins graves chez nous, c'est peut-être que, d'une part, le consumérisme de l'époque était moins dangereux qu'aujourd'hui, et, d'autre part, que l'Etat contrôlait mieux l'entreprise que ne le fait le Brésil.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Christophefaurie 1652 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine