Magazine Humeur

écriture inclusive : kezako

Par Leptitlu

pour que les femmes comme les hommes " soient inclus.e.s, se sentent représenté.e.s et s'identifient ", le Haut Conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes recommandait en 2015, dans un guide pratique, d'utiliser l'écriture inclusive.

écriture inclusive : kezako

c'est la nouvelle façon d'écrire, prônée d'abord par les féministes mais qui a tendance aujourd'hui à émerger un peu partout. l'objectif est de réduire les inégalités hommes-femmes, portées également par le langage.
l'écriture inclusive désigne l'ensemble des attentions graphiques et syntaxiques permettant d'assurer une égalité des représentations entre les femmes et les hommes.

ça passe par la féminisation des noms : professeure, écrivaine, cheffe d'état major etc..

écriture inclusive : kezako

et par l'écriture inclusive, soit la double-flexion : les français et les françaises, les candidats et les candidates, ce qui alourdit un peu la phrase, soit l'introduction d'un point milieu entre les lettres, exemple les français.e.s, les candidat.e.s. attention le point doit être plus haut (hauteur de tiret) mais mon clavier n'est pas configuré pour. il paraît que cette histoire de clavier est déjà à l'étude (chantier AFNOR)

enfin il ne vous a pas échappé qu'on ne dit plus Droits de l'Homme mais droits humains.

écriture inclusive : kezako


perso, j'ai du mal à mettre sur ma carte de visite mon titre féminisé : consule, que je trouve moche, mais bon c'est peut être ça l'avenir.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Leptitlu 921 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte