Magazine Échecs

Découvrez ChessTips et progressez aux échecs !

Publié le 15 octobre 2017 par Chess & Strategy @Chess_Strategy

CHESSTIPS, UNE NEWSLETTER GRATUITE A PARTAGER ENTRE AMIS !

Découvrez notre conseil de la semaine passée (9.000 abonnés)
Ossip Bernstein mate en 3 coups

Cet article est tiré de l'excellent ouvrage nouveau guide des échecs de Nicolas Giffard et Alain Biénabe que nous vous recommandons. Pour vous le procurer rapidement, commandez-le sur Amazon.

Les Blancs jouent et matent en 3 coups.

(La solution détaillée en bas de page sur notre échiquier dynamique) Les blancs jouent et matent en 3 coups

Les premiers manuscrits aux échecs

Les ouvrages des musulmans, notamment Al-Suli, montrait des fins de parties réellement jouées dont le dénouement était particulièrement beau et surprenant. C’était la naissance du problème d’échecs.

En voici un exemple où les pièces en jeu ne sont que des rois, des fantassins, des chars (tours) et des cavaliers qui ont la même marche que de nos jours.

Ce problème date de 840 et a été mentionné par Al-Adli dans son manuscrit. Est-ce une fin de partie ayant été vraiment jouée, et si ou, quel joueur brillant a pu trouver cette combinaison ? On ne le saura jamais.

La préhistoire des échecs

L’origine du jeu d’échecs n’a jamais été établie de façon certaine. On prétend souvent que c’est le plus ancien jeu intellectuel. Mais cette affirmation a donné prétexte à des hypothèses aussi nombreuses que fantaisistes quant à son origine.

On en trouvait par exemple des traces aux Indes 2.000 ans avant Jésus-Christ, ou bien : « 500 ans avant J.-C., Bouddha prêchait contre la pratique du jeu d’échecs le dimanche ». On raconte également toutes sortes de légendes comme celle du grec Palamède qui aurait inventé le jeu d’échecs pour donner un loisir à ses soldats pendant la guerre de Troie.

La plupart des historiens sont maintenant d’accord, mais sans preuve irréfutable, pour admettre que les échecs firent leur première au Vème siècle de notre ère au Nord de l’Inde. Le jeu de cette époque s’appelait Chaturanga, ce qui signifie « quatre rois ». Il se disputait également sur soixante-quatre cases, mais se jouait à quatre partenaires. Chacun jouait pour soi-même et devait lancer un dé qui désignait impérativement la pièce à bouger.

La plupart des historiens sont maintenant d’accord, mais sans preuve irréfutable, pour admettre que les échecs firent leur première au Vème siècle de notre ère au Nord de l’Inde. Le jeu de cette époque s’appelait Chaturanga, ce qui signifie « quatre rois ». Il se disputait également sur soixante-quatre cases, mais se jouait à quatre partenaires. Chacun jouait pour soi-même et devait lancer un dé qui désignait impérativement la pièce à bouger.

La solution : le coup est 1.Ch5+! [1..Txh5 2.Txg6+!! Rxg6 3.Te6# mat]

Pour vous abonner gratuitement à Chesstips, rendez-vous sur notre plateforme chesstips.fr. En trois clics, vous recevrez chaque semaine, un exercice d'échecs corrigé et un conseil par mail!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chess & Strategy 4206720 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines