Magazine Culture

Critiques Séries : Lethal Weapon. Saison 2. Episodes 2 et 3.

Publié le 16 octobre 2017 par Delromainzika @cabreakingnews

Lethal Weapon // Saison 2. Episodes 2 et 3. Dancing in September / Born to Run.


Ce que j’adore dans Lethal Weapon, c’est cette capacité qu’a la série à être tout et n’importe quoi, sans se prendre la tête tout en développant intelligemment les personnages. « Dancing in September » est un épisode divertissant de Lethal Weapon mine de rien. C’est encore trop tôt pour dire comment la saison 2 va évoluer mais je suis curieux de voir comment les personnages vont évoluer. Car la saison 2 ne reste pas encore statique mais elle a besoin d’aller de l’avant par rapport à l’an dernier. Pour une série qui repose énormément sur des personnages archétypes, c’est excitant de voir comment Lethal Weapon va pouvoir faire évoluer les choses. Dans cet épisode il y a pas mal de trucs fun qui se passent et le scénario n’a pas bien de mal à transformer son crime de la semaine en quelque chose de divertissant. Au même moment, tout cela permet de poser des challenges pour ses personnages. L’histoire de Riggs dans cet épisode est plutôt fantastique mine de rien car j’ai beaucoup aimé. Je trouve que Lethal Weapon sait comment gérer ses personnages car il y a tellement de trucs à développer. Parler de la crise que le personnage vit à cause de la saison dernière est une occasion de creuser un peu plus sa personnalité et son histoire personnelle. Lethal Weapon n’avait pas forcément encore eu cette occasion auparavant.

Mais la série démontre ici tout le contraire, qu’elle peut prendre le temps et s’organiser afin de développer les personnages et avoir des intrigues de la semaine classiques (mais fun). Surtout que l’affaire de la semaine est elle-même tout ce que l’on peut attendre de la part d’une série comme Lethal Weapon. La série continue ici de montrer une certaine forme de confiance. C’est une bonne alternative à NCIS ou Law & Order. « Born to Run » est légèrement différent. La série se concentre un peu plus sur les romances de la série. A la fois sur la scène de crime mais également avec les personnages de la série. L’histoire de la semaine est alors bien liée au reste de l’épisode et les thématiques qui sont explorées. Alors que dans l’épisode précédent Riggs parlait du besoin de retrouver une vie normale, il tente de trouver de nouvelles choses à faire dans sa vie. Au delà de son boulot. Lethal Weapon parvient alors à donner de la place à la vie privée de chacun, ce qui développe tout un tas de choses. L’histoire de cette semaine se concentre sur Shaye, une pop star dont le garde du corps est retrouvé soudainement… mort. La scène d’ouverture de l’épisode était d’ailleurs assez cool, rappelant un peu ce que Hawaii Five O a déjà pu faire quand elle voulait faire des trucs plus fun.

Même si « Born to Run » est parfois un peu trop ridicule et légèrement débile, il sait tout de même nous faire passer un bon moment. L’épisode ne contient pas forcément tous les meilleurs éléments de la saison pour le moment mais ce n’est que le début donc de toute façon… ce n’est pas bien grave. L’histoire en elle-même est un peu décevante par rapport à ce que Lethal Weapon a été capable de faire auparavant. Cet épisode continue de mettre en place des choses pour la suite de la saison et ce que la série semble vouloir faire avec eux. Tant que la série sait maintenir cet équilibre entre le mélodrame et l’humour, cela devait rester fun.

Note : 6.5/10 et 5/10. En bref, c’est toujours fun de passer un moment avec Lethal Weapon.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 18105 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte