Magazine Bons plans

Galas de réouverture au Théâtre de la Gärtnerplatz

Publié le 17 octobre 2017 par Luclebelge
Galas de réouverture au Théâtre de la Gärtnerplatz
Après plus de cinq ans de travaux de rénovation, le  Théâtre munichois de la Gärtnerplatz a enfin pu rouvrir ses portes à son public qui lui était resté fidèle pendant toutes ces années en le suivant dans ses différents lieux de remplacement. Le week-end dernier, le théâtre a donné deux galas pour célébrer sa réouverture devant un public visiblement ravi de réintégrer cette salle mythique de la vie culturelle munichoise. Si la structure du théâtre a été profondément remaniée avec des installations techniques du dernier cri, des cintres et des sous-sols agrandis et modifiés et une nouvelle salle de répétition, le public a cependant retrouvé une salle refaite à l'identique, et les façades ont conservé leur apparence. Parmi les nombreuses améliorations techniques, c'est surtout  la qualité de la perception acoustique de l'orchestre qui est immédiatement perceptible. La fosse d'orchestre, autrefois des plus médiocres, permet aujourd'hui une audition de grande qualité, rien que du bonheur pour qui connaît le grand mérite des instrumentistes qui pourra enfin être appréciée à sa juste valeur!
Le Directeur général de la Maison, Josef E. Köppliner, a donné un discours d'introduction dans lequel il a défini de manière extrêmement précise la ligne politique combative du théâtre qui se veut tout au service d'une société ouverte. Köpplinger livre un plaidoyer pour une société libre, ouverte et démocratique au sein de laquelle le monde culturel doit s'engager activement et ne peut se limiter au seul divertissement populaire, qui fut dès le départ l'assignation du Theater-am-Gärtnerplatz, avec son large spectre de spectacles, d'opéras, de ballets, d'opérettes, de comédies musicales et de concerts.
C'est un échantillon de ces différents genres qui nous a été offert lors des galas d'ouverture, avec pour modératrice Sigrid Hauser, une actrice et chanteuse aux talents multiples, qui introduit chaque numéro par une citation souvent incisive et portant sur le monde du spectacle. Les citations vont de Shakespeare à...Goebbels, l'occasion pour la présentatrice de fouler avec mépris un drapeau nazi aux pieds. Et justement, le premier spectacle sera La veuve joyeuse, l'opérette préférée d'Hitler, ce dictateur démocratiquement élu, une préférence que, aux dires de Köpplinger,  cette magnifique opérette n'avait vraiment pas méritée.
Galas de réouverture au Théâtre de la Gärtnerplatz
La soirée de gala se déroule de manière bon enfant, avec toute la troupe et l'orchestre gonflés à bloc, livrant corps et âme, et le talent en boutonnière, d'excellentes interprétations d'extraits d'opéras et d'opérettes de Mozart à Kurt Weill en passant par Donizetti, Rossini, Bizet, Verdi, Lehar, Strauß, Kálmán, pour ne citer qu'eux. Avec aussi une polka de Strauß par le corps de ballet, des extraits de comédies musicales dont un délicieux choeur d'enfants de Tschitti, Tschitti, Bäng, Bäng. Un solo et des choeurs puissants des Carmina Burana ont aussi fait vibrer un public décontracté et joyeux, tout au bonheur d'avoir retrouvé sa salle, la salle munichoise de théâtre populaire, et qui entend bien le rester!
On peut voir ou revoir ce spectacle en ligne sur BR-Klassik: Video.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Luclebelge 27584 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte