Magazine Insolite

Slow Berlin

Publié le 17 octobre 2017 par Didier Vincent

That's me in the corner
That's me in the spotlight
Losing my religion

Bribes au ralenti. Berlin, mais on pourrait être n'importe où. Ici est ailleurs, onde et corpuscule, paysage familier et lointain. On pourrait même se voir, avec cette distance inouïe, comme dédoublé. Dans la caverne et près du soleil en même temps. L'imaginaire est cette distance infinie à soi et qui n'existe seulement pas. Ephémère étiré et attirant, course immobile et gracieuse de lucioles, particules lumineuses, poussières aux trajets incertains frôlant à chaque instant le surface lisse de l'être sans jamais s'y poser, sinon à y perdre la vie.

MUSIC: RYUICHI SAKAMOTO, FENNESZ


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Didier Vincent 10342 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine