Magazine Humeur

Mais c’est qui le type qui polémique avec Omar Sy ?

Publié le 17 octobre 2017 par Pierre Thivolet @pierrethivolet

Mais c’est qui  le type qui polémique avec Omar Sy ?

Zemmour qui polémique avec Omar Sy: C'est un fake ? 


Il paraît qu’une polémique oppose Omar Sy à Eric Zemmour. Rien qu’à l’énoncé de cette nouvelle, on hésite entre l’éclat de rire – genre bien sonore, bien franc, à la Omar Sy - Doudou dans le SAV sur Canal – et la consternation. Parce que les deux ne boxent pas du tout dans la même catégorie. D’un côté on a un acteur, un bon, un vrai, capable d’incarner aussi bien le gars de banlieue qui apprivoise et se fait apprivoiser par un milliardaire tétraplégique mais bien vivant – c’est Intouchables, et ce film, tous les français l’ont vu, et c’est un succès planétaire – que Knock, le héros de la pièce de théâtre de Jules Romain, un classique de notre littérature, son dernier rôle, dans son dernier film. Il arrive même à jouer dans des blockbusters typiquement américains, Jurassic World, X-men, Transformers, et revient en France incarner « Chocolat ». Il n’a pas la grosse tête, il n’est pas con, il semble avoir une famille sympa, équilibrée et en toute discrétion. Omar Sy, trop beau pour être vrai. Est-ce cela qui agace Eric Zemmour ? Parce que sinon il est incompréhensible qu’il cherche des noises à quelqu’un qui n’en cherche pas. Et d’ailleurs, vaudrait mieux pas, sinon « j’te casse la gueule à la récré ». Et puis c’est qui Zemmour ? il a fait quoi ? Ecrit quoi ? Des livres que personne ne lit ? Des pamphlets qui ne donnent des érections qu’aux lecteurs de Valeurs actuelles et encore ? Il n’existe que parce que les medias souvent accusés d’être plutôt de gauche, ce qui n’est pas faux, cherchent des alibis de droite, sensés n’être politiquement pas corrects. Le pire c’est sans doute de vouloir se faire passer pour un défenseur de la culture française, des vraies valeurs de cette langue qui nous unit. Mais ses lectures se sont arrêtées à Chateaubriand, qui est certes un grand auteur, mais franchement chiant comme la pluie en Bretagne, qui comme chacun sait ne tombe qu’une fois par an. Non, il y a encore pire que sa culture naphtalinée étalée comme de la confiture. Le pire, ce sont ses obsessions raciales qui le conduisent à des raisonnements grotesques jusqu’à ces fameux pronostics ethnico-sportifs  pour la dernière Coupe du Monde de foot: Vous vous souvenez?Il avait annoncé que l’Allemagne serait battue par le Brésil car elle ne gagnait que lorsque son équipe ne comprenait que des » dolichocéphales blonds », ce qui n’était plus le cas avec des Özil, Boateng ou Khedira… Résultat : L’Allemagne avait écrasé le Brésil 7 à 1. Trop fort Zemmour !Alors , comme on dit, la bave du crapaud n’atteint pas l’aile de la blanche colombe. Lâche l’affaire, Omar, il n’en vaut pas le coup.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pierre Thivolet 4273 partages Voir son profil
Voir son blog