Magazine Culture

Critique Ciné : Little Evil (2017)

Publié le 18 octobre 2017 par Delromainzika @cabreakingnews

Little Evil // De Eli Craig. Avec Adam Scott et Evangeline Lilly.


Les parodies de films d’horreur, c’est un genre qui n’est pas facile à travailler. Mais alors que Netflix n’a de cesse de proposer des films depuis quelques années maintenant, Little Evil décide de nous proposer une parodie de films de possessions sataniques. Il y a donc des tas de références différentes, que cela soit à Poltergeist (et l’une de ses scènes mythiques), Shining, La Malédiction et bien d’autres. Si l’humour est un peu plus subtile ici que dans Scary Movie, je crois que je préfère la franchise des Wayans à celle-ci qui n’arrive pas à créer de l’horreur intelligente tout en nous faisant rire. Car Little Evil est plus une comédie qu’autre chose. La façon dont le film est construit n’aide pas. Notamment la présence constance de la bande originale du film qui ne créé pas une ambiance horrifique mais une ambiance de comédie bien américaine créée pour la télévision. Pourtant, Eli Craig nous a habitué à mieux avec Tucker & Dale fightent le mal (2010) qui pour le coup était une parodie d’horreur intéressante. Mais il a adapté Zombieland (2013) pour Amazon et le résultat était là plus que discutable...

Gary vient d'épouser la femme de ses rêves, Samantha. Il découvre que le fils de cette dernière, âgé de 6 ans, pourrait être l'Antichrist.

Si l’idée derrière Little Evil n’était pas mauvaise, elle est juste mal exécutée. Surtout que le casting est plutôt solide. Adam Scott (Parks & Recreation) et Evangeline Lilly (Lost) partagent une belle alchimie qui permet de s’attacher un peu aux personnages. Mais l’on sent qu’ils ne sont pas nécessairement là par plaisir car les personnages ne s’éclatent pas autant dans leurs personnages qu’ils ne le devraient. La scène d’ouverture du film est déjà un signe. Elle est ratée et manque cruellement d’un petit truc. Surtout quand on sait que cette scène est une scène que l’on retrouve dans la seconde partie du film. Ce que je trouve finalement dommage là dedans c’est que Little Evil n’est pas suffisamment drôle non plus. Certaines scènes sont présentes dans le film mais n’ont pas de cohérence avec le reste (le nain ? la fin ridicule et incompréhensible ?). C’est à croire que Little Evil ne s’assume pas en tant que film d’horreur ni même (et encore moins) en film parodique. Du coup, il oscille entre les deux à tâtons sans jamais oser quoi que ce soit. Dommage.

Note : 3/10. En bref, raté.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 16081 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte