Magazine Finances

Financement immobilier : une avance sur votre EIP est-elle intéressante ou pas ?

Publié le 03 novembre 2017 par Questions Capitales

Si vous projetez de construire, acheter ou transformer un bien immobilier, vous pouvez demander une avance à cet effet sur votre engagement individuel de pension (EIP). Une option intéressante ? Certainement.  Découvrez pourquoi ici.

Si vous êtes indépendant et voulez acquérir un bien immobilier, vous pouvez opter pour une construction avec usufruit. Mais ce type de construction est dans le collimateur de l’administration fiscale depuis un moment déjà. Les constructions avec usufruit ne sont pas illégales, mais elles sont très strictement suivies et contrôlées par le fisc.

Ce qui n’empêche pas que vous pouvez obtenir via votre société un financement très avantageux pour votre projet immobilier. Par exemple avec une avance sur la réserve de votre EIP.

Conditions

Si vous voulez prendre une avance sur votre EIP, certaines conditions doivent être respectées :

  • Il doit s’agir d’un achat, d’une construction, d’une optimisation, d’une réparation ou d’une transformation d’un bien immobilier dans l’Espace économique européen (tous les pays de l’Union européenne + Norvège, Islande et Liechtenstein). Concrètement, vous pouvez également utiliser votre EIP pour l’achat d’une maison de vacances. Il est toutefois important que le bien immobilier produise des revenus imposables.
  • L’argent doit servir pour un immeuble dont vous êtes, ou allez devenir propriétaire.
  • L’avance est limitée au pourcentage maximum de la réserve constituée. Soit 60 % chez la plupart des assureurs.
  • Les avances doivent être remboursées dès que l’immobilier concerné est vendu.

Quels avantages offre une telle avance ?

  • Vous pouvez profiter immédiatement d’une partie des revenus de votre EIP. Vous ne devez pas attendre l’âge de la pension.
  • Vous ne devez pas passer chez le notaire. Vous évitez les frais de notaire et les droits d’enregistrement.
  • Vous ne payez qu’un intérêt limité sur le montant emprunté. Souvent, cet intérêt est nettement inférieur au taux d’intérêt que vous payez sur un crédit logement.
  • L’argent est disponible immédiatement après votre demande.

L’avance que vous avez prise est déduite du capital de pension à la date finale. Vous pouvez rembourser l’avance de manière anticipée, mais ce n’est pas obligatoire. En revanche, c’est obligatoire si vous vendez le bien concerné.

Les inconvénients ?

  • Si vous ne remboursez pas l’avance de manière anticipée, le capital final de votre EIP sera plus réduit.

Différence avec un crédit bullet

L’avance est prélevée sur votre réserve et vous est versée immédiatement. Dans le cas d’un crédit bullet, toute l’épargne est versée seulement à la date finale et immédiatement payée au fournisseur de crédit.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Questions Capitales 330 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine