Magazine Culture

Critiques Séries : Supergirl. Saison 3. Episode 4.

Publié le 07 novembre 2017 par Delromainzika @cabreakingnews

Supergirl // Saison 3. Episode 4. The Faithful.


Peu importe ce que Supergirl est devenue, et peu importe ses qualités, Supergirl n’a jamais été une série posant des questions philosophiques non plus. L’histoire de ce culte donnant sa foi à Supergirl est intéressant mais je ne sais pas trop quel été le but. Quoi qu’il en soit, ce que j’ai apprécié dans cet épisode c’est que Supergirl tente de proposer une réflexion différente sur le personnage de Kara/Supergirl alors que des flashs du passé de cette dernière sur Krypton lui reviennent. C’est là que la Loïs Lane de Smallville, Erica Durance a le droit de revenir faire une apparition clin d’oeil. Je trouve cette apparition meta assez fun dans le sens où les producteurs de Supergirl ont décidé de se souvenir des anciennes séries sur Superman. Il y a déjà eu Teri Hatcher dans Supergirl après tout, une autre Loïs Lane, celle de Les nouvelles aventures de Loïs et Clark. Et puis il y a aussi eu Dean Cain, l’ancien Superman de cette série. Mine de rien il y a un truc là dedans qui fonctionne et qui donne envie. Au delà de ça, cet épisode a décidé de créer un culte autour de Supergirl, ce qui est fascinant. La série refait par moment le schéma de Superman alors que Lena Luthor a racheté CatCo, le Daily Planet de Supergirl.

Car là aussi la série a des choses à nous raconter et elle le fait de façon assez intéressante. Avec les retournements de situation de cet épisode, la série parvient à proposer d’autres choses et surtout à raconter tout un tas de nouvelles histoires. Les femmes de Supergirl sont toujours très présentes et sont aussi très différentes de leurs penchants masculins dans Superman, ce qui est une bonne chose. Lena n’est pas Lex. Supergirl n’est pas Superman. Et j’en passe. Tout cela donne à la série un véritable charme féminin qui continue d’être séduisant pour la série. Pour ce qui est du leader du culte, Coville, ce dernier n’est pas le meilleur personnage introduit dans Supergirl, peut-être car ce n’est pas un personnage qui entre dans l’histoire de Supergirl d’emblée. Les Enfants de Rao n’ont pas de plan logique non plus et c’est là que l’épisode commence à se casser un peu la pipe. Je trouve ça dommage car avec une organisation bien plus efficace, la série aurait alors pu délivrer un truc plus efficace. Mais elle reste encore entre deux eaux et je trouve ça dommage. Fort heureusement que l’on ne s’ennuie pas une seule seconde et que notre Supergirl nationale reste l’héroïne dont tout le monde avait besoin. La série pose des questions et donne des réponses même si la philosophie de son héroïne n’est pas toujours son meilleur allié non plus.

Note : 7.5/10. En bref, un solide épisode de Supergirl même si par moment la philosophie n’est pas son point fort.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte