Magazine High tech

Test – Ghost Recon Wildlands

Publié le 07 novembre 2017 par Gamesngeeks @gamesngeeks

Test – Ghost Recon Wildlands

Tom Clancy's Ghost Recon Wildlands est un jeu vidéo de tir tactique en monde ouvert développé par Ubisoft Paris et édité par Ubisoft, sorti le 7 mars 2017 sur Microsoft Windows, PlayStation 4 et Xbox One. Il s'agit du dixième jeu de la franchise Tom Clancy's Ghost Recon. Ce nouvel opus est totalement différent de ses prédécesseurs en proposant un jeu en monde ouvert extrêmement large et réaliste, complètement explorable, parsemé de missions et de taches qui donnent aux joueurs une liberté quasi totale. Menez une équipe de quatre Ghosts, l'élite des forces armées américaines, pour démanteler un puissant et dangereux cartel de la drogue en Bolivie en menant vos missions dans l'ordre et selon la méthode que vous préférez : discrétion, diversion, tactique, assaut frontal...

Test – Ghost Recon Wildlands

Fiche technique du jeu de Ghost Recon Wildlands :

SYNOPSIS de Ghost Recon Wildlands

Nous sommes en Amérique du Sud et plus précisément en Bolivie , un territoire où l'économie et l'équilibre de la région sont malheureusement liés à la production de stupéfiants et de cocaïne. Pour gérer cette entreprise illicite, nous trouvons une organisation criminelle plus connue sous le nom de Cartel de la Santa Blanca , dirigée par un leader charismatique qui a pour seul et unique objectif: faire de la Bolivie un véritable Narco-État et obtenir la confiance totale de toute la population .

L'organisation criminelle se développe rapidement et le gouvernement bolivien doit faire tout leur possible pour essayer d'arrêter la progression du cartel de la Santa Blanca et de son boss, El Sueño. Malheureusement, rien ne se passe comme prévu et les forces politiques du pays doivent donc passer un accord avec l'organisation criminelle, non seulement l'État mais aussi l'Unidad, une armée composée des meilleurs soldats boliviens.

Test – Ghost Recon Wildlands

Au fil du temps, le cartel devient de plus en plus puissant, son organisation interne est quasiment parfaite, les affaires liées aux stupéfiants augmentent considérablement et la vente de substances illégales dépasse les frontières, atteignant même le Canada et les États-Unis.

La situation est maintenant insoutenable et la CIA est l'unique à pouvoir contrer et anéantir le cartel de la Santa Blanca. Cependant, les premières tentatives ne mènent pas aux résultats attendus et une série d'événements tragiques, y compris l'exécution de l'agent infiltré dans l'organisation criminelle et l'attaque contre l'ambassade américaine, poussent les États-Unis à envoyer un équipe de quatre soldats d'élite, les Ghosts.

Le but est simple, il s'agit de démanteler l'organisation criminelle, en commençant par le bas pour remonter au leader incontesté, de la même manière que le jeu mafia III où on s'attaque aux lieutenants pour faire sortir le boss. Dans cette "mission impossible", du nom de code Kingslayer , les Ghosts ne seront pas seuls, mais ils pourront compter sur l'aide de quelques forces rebelles, les Kataris.

Test – Ghost Recon Wildlands

Le scénario du jeu est très banal et peu attrayant. La liberté de pouvoir faire les missions dans l'ordre de notre choix impose des épisodes découpés qui n'ont peu de lien avec les autres épisodes. Mais la force du jeu est son monde ouvert, immense, un bac à sable en trois dimensions à découvrir avec beaucoup d'activités à faire.

Gameplay de Ghost Recon Wildlands

Ghost Recon Wildlands est un jeu de tir tactique, très différent des épisodes de la série précédente, situé dans un immense monde ouvert, totalement explorable et incroyablement réaliste qui offre aux joueurs une totale liberté .

Le joueur commence par créer son soldat d'élite en choisissant le sexe, les traits du visage, la couleur des yeux et des chapeaux, des coiffures, des tatouages, des cicatrices, etc. Vous avez aussi un vaste choix sur un catalogue de vêtements, d'accessoires et d'équipement permettant de rendre le look de notre Ghost unique.

Test – Ghost Recon Wildlands

Vous incarnez un soldat d'élite qui sera accompagné de trois autres Ghost. Les trois autres membres sont soit :

  • des soldats contrôlés par l'IA
  • d'autres joueurs en ligne en utilisant le matchmaking traditionnel
  • des amis

Bien sûr, toute l'histoire peut être faite totalement en solo.

L'organisation du cartel de la Santa Blanca est divisée en quatre secteurs : Production, Sécurité, Trafic et Influence. A la tête de chacun, nous trouvons un leader incontesté et notre tâche sera d'éliminer un par un tous les quatre patrons pour finalement atteindre le boss final "le chef des chefs", El Sueño.

La tâche est loin d'être simple car il faudra démanteler un vaste territoire divisé en 21 provinces, avec une difficulté croissante, tous sous le contrôle total de l'un des capitaines de la Santa Blanca, qui protégé par un grand nombre de sbires.

Notre objectif est donc de nettoyer les 21 provinces en s'attaquant et en mettant fin à une multitude d'activités primaires et secondaires afin d'anéantir une fois pour toute l'organisation criminelle de la Santa Blanca.

Test – Ghost Recon Wildlands

Pour parcourir ce territoire bolivien, qui dispose de 11 écosystèmes différents, Ghost Recon Wildlands nous propose 60 types de véhicules différents afin de faciliter nos déplacements. Vous aurez l'embarras du choix entre 4×4, camions, camionnettes, jeeps, super-voitures, véhicules militaires, motos, avions, hélicoptères, bateaux et bateaux à moteur. Tous les véhicules du jeu peuvent être utilisés pour arriver à nos fins.

Test – Ghost Recon Wildlands

Il existe aussi un système de voyage rapide qui nous permet de passer rapidement d'une base à l'autre, où on trouvera une caisse, utile pour recharger tout notre arsenal et divers véhicules.

Ghost Recon Wildlands est un monde ouvert classique, en plus des missions liées à l'histoire principale, le joueur a la liberté d'effectuer une série de missions secondaires et des tâches supplémentaires; Détruire les repaires de Santa Blanca, intercepter et arrêter différents types de convois, perturber les radiofréquences en manipulant des antennes, voler des hélicoptères de ravitaillement, pirater des ordinateurs pour trouver des informations, ...

Le joueur devra explorer en long et en large la Bolivie afin de trouver le plus d'informations que possible pour retrouver les différents leaders de la Santa Blanca, d'affaiblir le réseau de protection ou tout simplement de trouver des ressources, des armes, des accessoires et des documents de toutes sortes.

Test – Ghost Recon Wildlands

Il n'y a pas de système de classe dans Ghost Recon Wildlands, on peut utiliser toutes les armes et tous les équipements présents dans le jeu. Il y a environ 80 armes et environ 100 accessoires. Le système de Gunsmith est excellente car elle permet de modifier n'importe quel élément de notre arme que se soit esthétique ou technique. Nous pouvons consulter les statistiques et comparer les variations des paramètres de chaque accessoires. Les armes se débloquent en trouvant les caisses d'armes ou d'accessoires éparpillées sur toute la Bolivie.

Test – Ghost Recon Wildlands
Test – Ghost Recon Wildlands

En complétant les missions et les différentes tâches, le joueur gagne des points de compétences et des ressources de toutes sortes, deux éléments indispensables pour l'achat de nouveaux compétences. Il y a divers compétences qui permettent d'améliorer nos accessoires et outils, d'améliorer notre soldat, d'améliorer notre équipe et d'avoir de meilleur support des rebelles.

Test – Ghost Recon Wildlands

Mécanique du jeu de Ghost Recon Wildlands

Dans Ghost Recon Wildlands, notre personnage n'est jamais seul et est constamment soutenu par une équipe de trois autres Ghosts. En mode solo, les autres agents sont contrôlés par IA, tandis que dans le mode multijoueur coopératif, chaque joueur contrôle son propre soldat.

La mécanique de jeu de base ne changent pas et cet opus offre une expérience satisfaisante que se soit en mode solo ou coopérative.

En solo, nos trois coéquipiers, qui sont commandés par l'IA, nous suivent et apportent leur supports dans les affrontements, en nous réanimant et en repérant la position de certains ennemis. De plus, nous pouvons donner des ordres au moyen de la roue d'ordre, mais les possibilités sont limitées et le jeu ne vous permet pas de sélectionner un seul Ghost, donc l'action est effectuée par toute l'équipe.

L'utilisation du tir synchro est très pratique et utile pour le mode solo. En utilisant des jumelles ou un drone, vous pouvez repérer la position des différents ennemis et marquer jusqu'à un maximum de trois cibles. Une fois que les autres Ghosts donnent le feu vert, en tirant sur votre cible, les autres Ghosts vont tirer et éliminer immédiatement les cibles marquées.

Test – Ghost Recon Wildlands

La roue d'ordre vous permet aussi de demander de l'aide au Rebelle pendant les phases de combat.

Test – Ghost Recon Wildlands

La mécanique du jeu fonctionne bien mais l'aspect tactique du jeu est beaucoup trop simpliste. L'approche des différentes batailles sera toujours très similaire; Approche en mode furtif, repérage avec les jumelles ou le drone, tir synchronisé. A la longue, c'est un peu répétitif.

Par contre, en coopération avec d'autres joueurs, la situation change radicalement. Chaque attaque doit être planifiée; la collaboration et la communication avec nos coéquipiers deviennent cruciales. L'expérience est plus satisfaisante et c'est avec ce mode qu'on a le meilleur de Ghosts Recon Wildlands.

Graphisme & Son

Le territoire bolivien se compose de 11 écosystèmes différents qui ont été reproduits parfaitement. Chaque région est différente et le niveau de détail est très élevé :

  • des zones couvertes de végétation épaisse
  • des endroits marécageux
  • des villages, les fermes et les petits agglomérats de maisons, parfois complètement abandonnés
  • des sommets enneigés
  • des zones minières
  • des endroits même arides sans végétation.

Le monde du jeu est vivant, les routes ne seront jamais vides et des avion ou hélicoptères survolent le territoire. L'équipe de développement a accompli travail incroyable.

La météo dynamique et le cycle jour/nuit sont deux autres aspects qui embellissent non seulement l'aspect purement technique mais impactent également le gameplay. La nuit, par exemple, désactiver les systèmes électriques, éteindre toutes les lumières de l'avant-poste du cartel sera crucial pour passer inaperçu et surprendre les ennemis.

Le son est aussi excellent. Lors de nos promenades sur différents types de voitures, super voitures, jeeps et suv, nous pouvons écouter des stations de radio locales, accompagnées d'une musique typique de la région.

Conclusion

Ubisoft innove en sortant un nouveau genre mais il prend aussi des risques. Il n'y a actuellement aucun titre comparable à Ghost Recon Wildlands. La force du jeu est la liberté totale offerte aux joueurs. C'est le joueur lui-même qui décide quoi faire, comment aborder les différentes situations, quand les affronter, et surtout qui reçoit de l'aide.

L'expérience du jeu multijoueur coopératif est convaincante, enrichissante et divertissante. La communication et l'organisation entre les membres de l'équipe sont deux aspects fondamentaux, surtout si vous décidez d'affronter le jeu à des niveaux de difficulté élevés.

L'aspect tactique du multijoueur fonctionne très bien et les possibilités offertes sont multiples. En jouant avec des amis, nous pouvons planifier différentes attaques et essayer de nouvelles stratégies.

Par contre, en mode solo, nos actions seront beaucoup plus limitées, tout sera simplifié et à long terme nous adopterons toujours la même tactique, rendant le jeu répétitif.

Test – Ghost Recon Wildlands

Test – Ghost Recon Wildlands

Test – Ghost Recon Wildlands

Rédacteur de Games-Geeks.fr


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gamesngeeks 3944 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte