Magazine Auto/moto

Comment lire une carte grise italienne ?

Publié le 07 novembre 2017 par Caroom Guide Auto @Caroom_fr

Vous surfez sur le marché étranger et celui italien en particulier ? Plus besoin de vous munir d’un dictionnaire pour lire la carte grise italienne, les éléments essentiels sont ici afin de vous aider dans les démarches administratives.

Guide de lecture pour carte grise italienne

Quelles différences entre carte grise italienne et française ?

Afin de profiter pleinement de votre achat, sans être tracassé par les contraintes administratives qui s’en suivent, nous vous aidons à déchiffrer les inscriptions techniques qui composent le certificat d’immatriculation (CI) italien.

Pour circuler sur la route, vous aurez besoin du Libretto, aussi appelé Carta di Circolazione, qui est l’équivalent de notre carte grise française. C’est une sorte de carte d’identité de la voiture avec toutes ses données techniques et administratives répertoriées.

Pour le statut juridique actuel du véhicule neuf ou d’occasion, le Certificat de Propriété (Certificato di Proprietà), atteste que vous en êtes le propriétaire. Depuis le 5 octobre 2015, il est devenu digital : l’accès et la visualisation se font en ligne. Pour toute automobile neuve ou d’occasion

La carte grise en Italie et avant tout Européenne

Importer une voiture d’Italie est facilité grâce à l’appartenance à l’Union Européenne, qui conserve les mêmes champs pour tous les pays européens.  Le certificat d’immatriculation d’Italie contient les mêmes standards que celle de France.

A noter que quand la lettre K a son champ intégralement rempli, autrement dit quand il y a plus de deux chiffres après l’astérisque, il n’y a pas besoin de faire une demande de Certificat de Conformité Européen (C.O.C). Ce document est obligatoire pour l’immatriculation en France d’un véhicule provenant d’un pays membre.

Vous pouvez constater des similitudes entre le document en version italienne et française, grâce aux exemples comparatifs ci-dessous :

Avant du libretto (certificat d'immatriculation italien)

Recto de la carte grise d’Italie (Libretto)

Arrière d'une carte grise italienne

Verso d’un certificat d’immatriculation italien

Champs de la carte grise italienne expliqués

Signification des codes italiens

carte grise définitive française

Exemple carte grise française

Voici un tableau répertoriant les inscriptions principales du certificat traduit:

ANuméro d'immatriculation KNuméro d'homologation du type (si disponible)

BDate de la première immatriculation du véhiculeLNuméro d'axes

CDonnées nominativesMDistance entre les axes parallèles (mm)

C.1Propriétaire de la carte grise N
Pour les véhicules avec une masse totale supérieure à 3500kg, répartition entre les axes de la masse max. en charge techniquement admissible

C.2Propriétaire du véhiculeN.1-N.5Axe 1 (kg) - Axe 5

C.3Personne physique ou juridique autre que le propriétaire qui peut disposer du véhicule à titre légal OMasse maximale pour remorque techniquement admissible

C.5/C.6/C.7En cas de changement de données nominativesO.1Remorque freinée

DInformations du véhiculeO.2Remorque non freinée

D.1marquePMoteur

D.2Type,variante et version (si disponibles)P.1-P.5Cylindrée (Cm3), puissance nette maximale, type de carburant ou source d'énergie, régime nominal, numéro et type d'identification du moteur

D.3Dénomination commercialeQRapport puissance/masse en kW/kg (pour moto uniquement)

ENuméro d'identification du véhiculeRCouleur du véhicule

FMasseSPlaces et sièges

F.1Masse maximale en charge techniquement admissible (en kg) à l'exception des motocyclesS.1Nombre de places assises au total

F.2Masse maximale en charge admissible du véhicule en service dans l'Etat membre d'immatriculation (kg)S.2Numéro de places debout

F.3Masse maximale en charge admissible de l'ensemble en service dans l'Etat membre d'immatriculation (kg)TVitesse maximale (km/h)

G Masse du véhicule en service avec carrosserie et dispositif d'attelage pour véhicules tracteurs de catégorie différente de M1 (kg)UNiveau sonore

HDurée de validité (si non illimitée)U.1Véhicule à l'arrêt (dBA)

IDate d'immatriculation à laquelle se réfère le certificat d'immatriculation U.2Régime du moteur (tours/min-1)

JCatégorie du véhiculeU.3Véhicule en marche (dBA)

J.1Destination et usageVÉmissions de gaz

J.2Carrosserie V7CO2 (g/km)

WCapacité du ou des réservoirs de carburant V9indication de la classe environnementale d'homologation CE

Nos autres préconisations administratives :

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Caroom Guide Auto 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines