Magazine Info Locale

Laissons la dépouille du général de Gaulle reposer en paix

Publié le 11 novembre 2017 par Gezale

Laissons la dépouille du général de Gaulle reposer en paix

Pierre Mendès France et le général de Gaulle à Louviers après la libération.

Pathétiques. Pathétiques, oui, toutes ces personnalités — j’ai envie d’écrire tout ce «personnel» — politiques ou plutôt politiciennes venues ce 9 novembre au cimetière de Colombey-les-deux-Eglises pour se recueillir sur la tombe du général Charles de Gaulle. Mais que diable allaient-ils faire devant cette tombe ceux et celles dont les mouvements politiques avaient combattu le général de Gaulle, deuxième formule, de 1958 à 1969 ? Que diable ont-ils à gagner en tentant de s’emparer d’une partie de sa dépouille, fût-elle symbolique,alors que l’homme du 13 mai revint aux affaires dans les conditions antidémocratiques que l’on sait.
Il n’est pas bien évidemment pas question de mettre en cause l’homme de la France libre, farouche défenseur des intérêts français, face aux Américains qui se méfiaient de lui comme…d’un général éventuel futur putschiste et face à l’empire britannique qui, bien qu’ayant accueilli les FFL sur son territoire, n’était pas forcément désespéré de voir son empire rival européen en difficulté. Le général de Gaulle sut s’en souvenir, lui qui refusa à plusieurs reprises l’entrée de la Grande-Bretagne, dans la communauté européenne. Il savait qu’entre le continent et le grand large, les Anglais choisiraient toujours la seconde solution. Ils l’ont prouvé depuis.
Dupont-Aignan, Wauquiez, Philippot, Hidalgo, Lebreton…LR, ex-PS, Ex-FN, FN, Debout la France, ils sont venus en bus ou en taxi les bras chargés de gerbes…à faire gerber. Qu’aurait pensé le général de Gaulle de tous ces hommages hypocrites chargés d’arrières pensées et de calculs bien pauvres ? Mais qu’en 2017, des politiques sans idées et sans colonne vertébrale soient obligés de se réclamer des cendres du grand homme, me paraît aussi abusif qu’inutile. Abusif quand on mesure l’étendue de la solitude du général de Gaulle après mai 1968, inutile quand on croit se draper dans un manteau bien trop porté pour être sans tache. Laissons la dépouille du général de Gaulle reposer en paix.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gezale 7322 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine