Magazine Santé

BIEN-ÊTRE : La nature révèle le meilleur de nous-mêmes

Publié le 12 novembre 2017 par Santelog @santelog
BIEN-ÊTRE : La nature révèle le meilleur de nous-mêmes

La science confirme les bénéfices de la nature sur le bien-être et l'équilibre émotionnel, avec cette étude de l'Université de la Colombie-Britannique (Vancouver). Même une intervention de type excursion de courte durée peut faire ressortir le meilleur des gens et conduit " au bonheur ", concluent ces chercheurs dans le...Journal of Positive Psychology.

De précédentes études ont montré que les personnes qui vivent dans les espaces verts semblent généralement être plus heureuses et peuvent vivre plus longtemps. Passer du temps dehors, en contact avec la nature, est une voie directe vers le bonheur, car prendre tout simplement le temps de remarquer et profiter de la nature qui nous entoure favorise le sentiment de bien-être général, résume Madame Passmore, étudiante en doctorat en psychologie à l'Université de la Colombie-Britannique et auteur principal de ce petit rappel.

Cependant ici la démonstration est effectuée de manière " scientifique " avec un groupe de 395 participants invités, au cours d'une " intervention " de 2 semaines à dépeindre les émotions et les sentiments associés à leurs contacts avec la nature et à prendre des photos (fleurs, plantes, oiseaux...) et à les commenter. D'autres participants ont été interrogés sur leurs réactions à des objets fabriqués par l'homme, ont également pris une photo et noté leurs sentiments. Un 3è groupe était juste " témoin ". Au final, les participants ont dépassé les attentes des auteurs, en leur livrant plus de 2.500 photos et descriptions d'émotions associées et en révélant une réponse émotionnelle forte à la nature environnante.

Nature et bien-être : l'analyse de ces données qualitatives révèle ainsi, entre participants du " groupe nature " et les autres participants, une différence significative dans les niveaux de bien-être des participants, leur bonheur, leur épanouissement mais aussi leur niveau de connexion avec les autres, et pas seulement avec la nature. " Et il ne s'agissait pas de passer des heures à l'extérieur ou de faire de longues promenades dans la nature. Il peut aussi s'agir de l'arbre à l'arrêt de bus en pleine ville ... ".

C'est l'esprit de cette recherche qui fait partie intégrante d'un programme du département de psychologie de l'UBC menée par une équipe bien-nommée ...la " Happy Team ".

Équipe de rédaction Santélog


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine