Magazine Société

Sales pauvres

Publié le 12 novembre 2017 par Christophefaurie
France culture était à Chicago et interrogeait ce qui semblait être une intellectuelle démocrate. Elle parlait des électeurs de M.Trump. Des petits blancs qui n'avaient pas compris que le progrès balayait leur emploi. Ils devaient s'adapter. Toute résistance était vaine. Et, pour montrer à quel point ces gens étaient méprisables : les noirs et les Latinos n'ont pas voté pour M.Trump. Eux sont intelligents ?
Je me suis demandé si elle n'était pas le porte parole de la gauche. Une gauche qui se définit comme le défenseur du "perdant". Mais pas de n'importe quel perdant. Comme à l'époque victorienne, il y a les bons et les mauvais pauvres ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Christophefaurie 1016 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine