Magazine Insolite

Le regard des scientifiques sur les ovni

Publié le 01 juillet 2008 par Diuna

Le regard de  célébres scientifiques sur les OVNI
Le célèbre physicien Stephen Hawking, qui fut invité à la Maison Blanche, déclara à la télévision américaine le 6 mars 1998 :
« Bien sûr, il est possible que les OVNIS contiennent réellement des extraterrestres comme le pensent beaucoup de gens, et que le gouvernement le cache ».
Le Dr. Hermann Oberth, l'un des pères des fusées, a déclaré en 1960, une fois à la retraite, à un groupe de journalistes :
« Les Ovnis sont conçus et dirigés par des êtres de la plus haute intelligence [...] Il n'y a aucun doute dans mon esprit que ces objets soient des sortes de vaisseaux interplanétaires [...] Je crois que des Intelligences Extraterrestres observent la Terre et nous visitent depuis des milliers d'années. »

M. Maurice Châtelain, un des concepteurs du programme Apollo, qui était responsable des communications de la NASA, déclara en 1979 que la durée de transmission du dialogue entre la tour de contrôle de la NASA au sol et Apollo 11 permettait techniquement à la NASA de censurer des informations en provenance des cosmonautes, et il déclara même également ceci :
« Tous les vols Apollo et Gemini furent suivis à distance et quelquefois de très près, par des vaisseaux spatiaux d'origine extraterrestre. A chaque fois, les astronautes en informaient "Mission Control" au sol, qui leurs enjoignait de garder le silence le plus complet. »
M. Maurice Châtelain déclara aussi, en d'autres circonstances, que tout le monde à la NASA savait que les Astronautes observaient des Ovnis, mais qu'une consigne très nette fût donnée à tout le monde, à savoir :
« ne jamais en parler » !

Le Dr. Dino Dini, ingénieur spatial de la NASA fit une révélation assez étonnante lors d'une émission télévisée en Suisse, en 1997, au sujet des Ovnis aperçus au cours du vol Apollo 11 :
« Partout où règne la confusion, au cours de la dernière guerre, pendant la guerre du Golfe, partout où le chaos se déclenche, apparaissent ces disques volants. Ceux-ci proviennent de stations postées près de la Terre [...] Neil Armstrong (le premier astronaute à poser pied sur la lune) a vu des objets qui le suivaient, des vaisseaux spatiaux qui suivaient Apollo, et aussi des êtres vivants. Des vaisseaux ont également suivi les autres missions Apollo. C'est là une réalité attestée. C'est nous qui en avons entravé le discours global, car nous avions reçu des instructions en ce sens. Nous étions effrayés au plus haut point lorsque nous avons compris l'énorme différence qu'il y avait entre notre technique, notre science et celle des Ovnis. Il est donc évident que cela nous a amené à donner des avis négatifs, dans leur globalité. Indéniablement, le fait décevant est que nous n 'avons pas d'explications car notre science est encore pratiquement primitive en comparaison de celle de ces planètes d'où proviennent ces vaisseaux spatiaux ».
Le Dr. Lee Katchen, physicien, expert atmosphérique de la NASA, déclara le 7 juin 1968 qu'il était persuadé que les Ovnis étaient d'origine extra-terrestres et prononça les propos suivants :
« Les observations d'Ovnis sont si communes que les militaires n'ont pas le temps de s'en occuper. Donc, ils les effacent de leurs écrans. Les principaux systèmes de défense (réseau SAGE) ont des filtres Ovni intégrés et quand un Ovni apparaît, ils l'ignorent simplement ».
Dans un mémorandum déclassifié par le gouvernement canadien et daté du 21 novembre 1950, Wilbert Smith écrit :
« Le sujet est de la plus haute confidentialité pour le gouvernement des Etats-Unis, plus secret même que la bombe H. Les soucoupes volantes existent et leur mode de fonctionnement est inconnu ».
Déclarations d'Astronautes, Cosmonautes et Piïotes : Scott Carpenter qui a participé au programme Mercury, a déclaré :
« A aucun moment, alors qu'ils étaient dans l'espace, les astronautes n'étaient seuls : ils étaient surveillés en permanence par les Ovnis »
Le Sénateur, colonel John Glenn, le premier astronaute américain a déclaré :
« Certains rapports sur les Ovnis sont fondés. ».
Le même, quelques années plus tard, c'était le mardi 6 mars 2001, déclara sur la chaîne américaine NBC :

« En ces jours glorieux, j'étais très mal à l'aise lorsque l'on nous demandait de dire des choses que nous ne voulions pas et d'en démentir d'autres. Certaines personnes nous demandaient, vous savez, étiez-vous seuls là haut ? Nous n'avons jamais répondu la vérité, et cependant nous avons vu des choses là-bas, des choses étranges, mais nous savons ce que nous avons vu là-haut. Et nous ne pouvions réellement rien dire. Nos supérieurs avaient vraiment très peur de cela, ils avaient peur d'un truc du genre de la guerre des mondes, et de la panique générale dans les rues. Donc, nous devions rester silencieux. Et maintenant nous voyons ces choses seulement dans nos cauchemars ou peut-être dans des films, et certaines sont très proches de la vérité ».

Le Major Gordon Cooper, déclara avoir vu des Ovnis dans les années 50 en tant que pilote de chasse :
« Pendant plusieurs jours d'affilée nous avons observé des engins métalliques en forme de soucoupes, à de très hautes altitudes au-dessus de la base, et nous avons essayé de nous rapprocher d'eux, mais ils étaient capables de changer de direction beaucoup plus rapidement que nos chasseurs. Je crois vraiment que les Ovnis existent et que les véritables cas inexpliqués proviennent d'une autre civilisation technologiquement avancée ».
En 1985, environ trente ans plus tard, G. Cooper fit une déclaration solennelle aux Nations Unies :
« Je crois que ces vaisseaux extraterrestres et leurs équipages qui visitent la Terre à partir d'autres planètes sont d'une manière évidente plus avancés technologiquement que nous. Je pense que nous avons besoin d'un programme coordonné de très haut niveau pour collecter et analyser scientifiquement les données de l'ensemble de la planète sur les différents types de rencontre afin de déterminer comment interagir au mieux avec nos visiteurs d'une manière amicale. Nous devrions tout d'abord leur montrer que nous avons appris à résoudre nos problèmes de manière pacifique plutôt que par la guerre, avant d'être acceptés en tant que membre à part entière de l'équipe universelle. Cette admission offrirait à notre monde de fantastiques possibilités de progrès dans tous les domaines. Il semblerait alors certain que les Nations Unies possèdent un droit acquis à traiter ce sujet de façon appropriée et rapide. Pendant des années, j'ai vécu avec un secret, le secret imposé à tous les spécialistes et les astronautes. Je peux maintenant révéler que chaque jour, aux Etats-Unis, nos radars repèrent des objets de forme et de nature inconnues. Et il y a des milliers de rapports de témoins et quantités de documents qui le prouvent, mais personne ne veut les rendre publics. Pourquoi ? Parce que les autorités ont peur que les gens imaginent une espèce d'horribles envahisseurs. Donc le maître mot demeure : Nous devons éviter la panique à tout prix ».

L'Astronaute Edgar D. Mitchell, qui a piloté le module lunaire d'Apollo 14, a déclaré en 1971 :
« Nous savons tous que les Ovnis sont réels. La question est : d'où viennent-ils ? ».
Le même E. D. Mitchell déclara encore lors d'une conférence publique :
« Je suis convaincu qu'il existe d'autres formes de vie dans l'univers. La question est de savoir quel est leur degré de développement, combien de milliers d'années de plus que nous. D'après ce que je sais aujourd'hui, d'après ce que j'ai vu et expérimenté, je pense que les preuves sont formelles et beaucoup d'entre elles sont classées "top-secret" par le gouvernement ».

Le Cosmonaute russe, Georgiy M. Grechko qui a participé à plusieurs missions Soyuz et Salyut a déclaré :
« Si j'étais libre de dire ce que j'ai vu dans l'espace, le monde en serait stupéfait ».
Le Commandant pilote J. Howard, a déclaré avoir vu un immense cigare volant accompagné de 10 soucoupes volantes et dit :
« Ce doit être des espèces de vaisseaux aériens d'un autre monde ».
Le Commandant pilote W.B. Nash a déclaré avoir vu et observé 6 gros disques volants et dit :
« Je crois que ces engins étaient commandés par des Intelligences Extraterrestres. ».
Déclarations d'hommes politiques :
Jimmy Carter, Président des Etats-Unis de 1977 à 1981 déclara lors de sa campagne présidentielle avant d'être élu comme Président :
« Si je suis élu président, je ferai en sorte que toutes les informations détenues par ce pays sur les observations d'Ovnis soient disponibles pour le public et les scientifiques. Je suis convaincu que les Ovnis existent parce que j'en ai vu un ».
Une fois élu, il n'a rien fait, mais peut-être n'a-t-il pas pu (?)
M.Mikhaïl Gorbachev, Président de l'URSS, déclara le 4 mai 1990 au journal "Jeunesse Soviétique" :
« Le phénomène Ovni existe vraiment et il doit être traité sérieusement ».
L'Amiral Roscoe H. Hillenkoetter qui fut le premier directeur de la CL A. déclara le 27 février 1960 :
« II est grand temps que le Congrès fasse éclater la vérité grâce à des auditions publiques [...] Mais par le secret officiel et le ridicule, on a amené les citoyens à croire que les Ovnis sont des absurdités. Pour cacher les faits, l'Armée de l'Air a réduit au silence son personnel ».
M. Albert M. Chop, directeur adjoint des relations publiques de la NASA qui fut également rapporteur de FUS Air Force au sein du Projet Blue Book a déclaré :
« Je suis convaincu depuis longtemps que les soucoupes volantes sont réelles et d'origine extra-terrestre. Déplus, nous sommes observés par des êtres venant de l'espace. ».
M. Dick D'Amato, spécialiste de la sûreté nationale et internationale pour le sénateur Robert Byrd et membre du Conseil National de la Sécurité (US) a déclaré en 1991 :
« ...Une faction occulte du gouvernement, d'une puissance incroyable, a tenu secrètes les informations sur les Ovnis et ils ont dépensé illégalement d'énormes sommes d'argent dans cette opération ».
M. Nick Pope, fonctionnaire au ministère de la défense de Grande-Bretagne, qui était au cœur de la recherche secrète sur les Ovnis pour le gouvernement pendant 4 ans, de 1991 à 1994, avait fait sensation en déclarant plus tard :
« Je crois aux extraterrestres »,
et il publia un livre "Open Skies, Closed Minds" ("Ciel ouvert, Esprits fermés"). Il a eu accès à des informations "top-secret". Ses supérieurs hiérarchiques en devinrent furieux, mais M. Nick Pope ne s'est pas rétracté.

Cette liste de personnes et de leurs propos sur ce sujet, déclarés et/ou écrits, est très loin d'être exhaustive, il n'y aurait pas assez de place sur ce site pour mettre de toutes les déclarations existantes et connues...


source 


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Diuna 27 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine