Magazine High tech

PGW 2017 – Retour sur les annonces et le salon

Publié le 13 novembre 2017 par Gamesngeeks @gamesngeeks

PGW 2017 – Retour sur les annonces et le salon

Voilà l'édition 2017 de la Paris Games Week c'est terminée. Voici donc les points forts de cette édition.

Retour sur la conférence Sony

Juste avant la PGW 2017 se tenait le PlayStation Media Showcase, je vous propose d'y découvrir toutes les annonces faites durant le show:

Pour ma part, je retiendrai seulement quelques annonces comme celle de Detroit où on découvre comment Kara devient deviant et montre les choix possibles du jeu; Étant fan des deux derniers jeux de David Cage, j'ai hâte de pouvoir jouer à Detroit. On retrouve aussi Spiderman que les fans devraient appréciés. Le 7 novembre sort l'extension de Horizon Zero Dawn, de quoi découvrir un aperçu des " Frozen wilds". C'est au tour de The Last of us 2 de se montrer dans un trailer assez violent.Et enfin le mode coop de Far Cry 5 qui promet de bonnes heures de jeu. Les grandes licences sont aussi présentes comme God of War, Shadow of the Colossus etc... Rassurez vous de nouvelles licences sont aussi en approche comme Erica, OnRush ...

En tout cas, ce que l'on peut dire c'est que l'année 2018 s'annonce pas mal du tout pour Sony et sa PS4

PlayerUnknown's Battlegrounds (PUBG)

Sur le stand Microsoft, mis à part la Xbox One X, c'est bien PlayerUnknown's Battlegrounds (ou PUBG) qui monopolise une grande place du stand. D'ailleurs lors de la soirée presse la date de sortie a été annoncée et c'est pour le 12 décembre prochain. Du coup, pour le moment la fnac propose un plan assez sympa car pour 34€ (et 5€ crédités en cc) vous pouvez avoir l'édition spéciale du jeu à cette adresse.

Ensuite on retrouve pas mal de jeux pour la Xbox One X dont Forza 7 ou le dernier Assassin's Creed ou encore La terre du milieu.

Mes tests durant la PGW 2017

Ce n'était pas mon but premier, mais j'ai quand même pu essayer quelques jeux comme le fameux Détroit. Durant la démo, nous incarnons Connor et il est appelé pour résoudre une prise d'otage. Avant d'aller dans le vif du sujet, Connor doit fouiller les lieux et essayer de voir ce qu'il s'est passé avant d'aller négocier avec le preneur d'otage (qui en l'occurrence es tune petite fille). Durant la phase de fouille, le jeu est un peu lent, mais il faudra collecter les indices pour essayer de recomposer ce qu'il s'est passé. Ensuite l'action dépendra de nos choix durant les dialogues. Il reste pour le moment mon choix numéro 1 pour 2018.

Far Cry 5 était lui aussi jouable pour ce qu'il me semble être la première mission. Très proche des autres Far Cry (à partir du 3), l'approche bourrin est cependant à proscrire. Pour bien parvenir au bout de la mission, il ne faut pas hésiter à repérer les lieux pour trouver la meilleure approche. La présence d'un soutien permet d'attaquer les ennemis ou nous aider en cas de besoin. A l'instar de The Division ou Wildlands qui ont déjà fait leur preuve, le mode coop de Far Cry 5 permettra de bonnes heures de jeu!

Toujours chez Ubisoft, il y avait aussi The Crew 2. La démo permet d'essayer les divers modes transport comme la voiture, l'avion et un jet ski. Autant le premier mode me convient autant, les deux autres, j'ai vraiment eu du mal à les contrôler.

La sortie est prévue pour le 7 novembre, mais il était possible d'essayer Sonic Forces. J'ai peut-être été moins emballé par le jeu que les deux premiers, mais pour les fans du petit hérisson bleu, le jeu leur plaira sans doute. Bientôt mon avis sur le site. Ark était sur le stand KochMedia et je n'avais pas encore eu la possibilité de le tester. Et malgré mes 3 sessions de jeu, difficile de donner un avis rapide. Car au début, il faut vraiment comprendre le mécanisme et une fois celui-ci compris on peut se lancer dans l'aventure. Un jeu que j'aimerais bien tester, mais je pense que je vais vite être à court de temps.

Enfin, Project Cars 2. Oui le test est déjà en ligne, mais cette fois-ci c'était derrière un volant et dans un siège Thrustmaster. Et bien oubliez les sensations à la manette et découvrez une autre dimension. Un volant sera bientôt dans ma liste d'achat ou test. Et pour ceux qui faisait le tour en moins de 1min05 sur le tracé de Silverstone, il était possible de refaire un tour mais cette fois-ci avec un siège sur vérin. Et là encore c'est autre chose, le Top!

Pour les autres jeux, soit ils sont déjà sortis comme Forza 7, Assassin's Creed, Destiny etc... soit la sortie est pour bientôt, je pense notamment à Star Wars Battlefront 2. Donc pour ceux là n'ayant pas de coupe file, j'ai passé mon chemin.

Un salon plus facile d'accès

Contrairement aux années précédentes où il était difficile de se déplacer dans les allées, j'ai trouvé que cette année, la chose était bien plus simple. Bon prendre trois halls doit bien aider, mais quand même. Chaque thème était bien regroupé et les points de vente mis sur le coté afin de ne pas gêner les stands de jeux. Pour l'eSport, il fallait aller dans le hall 3 où plusieurs grandes scènes étaient présentes. Et parmi eux, The G-Lab qui présentait ses derniers produits. Mais un article présentant leurs derniers produits sera bientôt en ligne.

Dans le hall 2, les enfants pouvaient se balader dans le stand Paris Games Week Junior est un lieu en accès libre dédié aux familles dont les enfants sont âgés entre 3 et 12 ans. Petit avantage, on retrouve les mêmes jeux que dans le hall 1 mais avec beaucoup moins de monde. Toujours dans le hall 2, on retrouve pour la cinquième année, un espace regorgeant des dernières nouveautés du jeu vidéo français comme Absolver, Dead Cells et Hacktag, ainsi que Styx: Shards of Darkness et Blood Bowl 2. Il s'agit des jeux Made in France, le tout sur 430m².

Mon statut durant la PGW 2017

Pour ma part, c'est ma quatrième participation en tant que blog. Autant les premières cela me permettaient d'avoir une entrée gratuite et ainsi découvrir le salon, l'an dernier j'ai pu avoir mes premiers rendez-vous avec les éditeurs. Cette année, on passe un niveau au dessus car j'ai toujours eu les rendez-vous, mais j'ai pu prendre le temps de discuter avec la plupart des gens m'envoyant les communiqués et les jeux. Un moment sympa et qui permet de mettre un visage sur un nom. Ensuite dans les stands comme Ubisoft, un accès plus rapide aux jeux étaient possible. Ainsi, seulement cinq minutes d'attente pour tester Far Cry 5. Ce qui fait que l'on peut s'attarder sur les rencontres et non sur les jeux. Coté rencontre il y avait Brigitte Lecordier, peut être une voix VF connue dans Dragon Ball Fighterz??

Et si l'accès était facilité sur certains stands, ce n'était pas le cas pour tous, surtout ceux des deux géants, Sony et Microsoft. C'est sur ce point que je vais devoir bosser pour l'an prochain.

Pour finir.

Des allées plus grandes, des accès facilités sur certains stands, et quelques rencontres, cette PGW 2017 est pour moi une bonne année. La soirée d'ouverture est selon moi à revoir car un peu brouillonne et si on ne connait pas LA bonne personne, c'est no way. Autre petite remarque, le salon tombe à la Toussaint, du coup la plupart des grosses sorties ont déjà eu lieu ou alors sont sur le point de sortir. Mais je ne pense pas que la période change car le but de cette date est d'avoir un maximum de personnes. Une date début septembre serait bien, mais trop proche de la Gamescom.

En tout cas, rendez vous en 2018!

Galerie d'image de la PGW 2017

PGW 2017 – Retour sur les annonces et le salon

PGW 2017 – Retour sur les annonces et le salon


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gamesngeeks 3944 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte