Magazine Politique

Ecam Lyon, c'est ici que je suis né...

Publié le 13 novembre 2017 par Falconhill
Il y a un an, j'avais eu ce bonheur d'amener mes enfants à l'ECAM de Lyon. L'école catholique d'Arts et métiers de Lyon, là où j'ai passé mes 20 ans. Là où j'ai passé 5 ans avant de recevoir mon diplôme des mains de Michel Mercier, et de tenter de m'envoler de mes propres ailes.Ecam Lyon, c'est ici que je suis né...
J'avais été très ému de les amener mes bébés, dans cette école. Je leur montrai du doigt la chambre où j'étais. Sur cette façade qui donne une vue formidable sur Lyon, nous avions monté en 1997 le premier réseau Internet de l'ECAM. En agrandissant les trous dans les murs de passage de l'eau chaude du chauffage, pour pouvoir faire passer le câble réseau. Et d'un étage à l'autre, on voyait un câble d'un peu plus bas.
Je revois avec émotion ces parties en réseau de FIFA 98 (que je gagnais toujours), Quake ou Unreal. 
Ecam Lyon, c'est ici que je suis né...
Et puis cette vue sur Lyon. Formidable. Depuis une tour de plus a poussé dans l'horizon lyonnais. J'avais 17 ans quand mon père m'avait amené visiter cette école. Et cette vue m'avait époustouflé. Elle avait été critère de choix...Ecam Lyon, c'est ici que je suis né...Enfin j'avais amené mes bébés devant ma classe de Mathsup. Qui côtoyé le couloir des classes de Mathspé.Plus de 20 ans après j'ai souvent ce rêve d'un examen de math ou de physique qui m'attend un samedi matin. Et les maths à cette époque de mes pré-20 ans, c'était quelque chose. Des symboliques que je n'ai pas toujours compris, et je me dis que si je devais résoudre une intégrale avec une somme de limite aujourd'hui j'aurais bien du mal.Ecam Lyon, c'est ici que je suis né...Depuis mon diplôme de 2000, deux frères sont morts. Un y a peu de temps. La femme d'un de mes plus proches et anciens frère de promotion est morte aussi, quelque mois avant que naisse mon deuxième bébé. Nous étions jeune a l'époque. C'était des moments où je sortais de boîte à 6 heures du matin à proximité de Villeurbanne, pour être dans mon lit gardois peu abpvàt 8 heures. Inconscient. Idiot. Con. Nous étions jeunes. Immortels. Ecam Lyon, c'est ici que je suis né...
J'ai aimé l'ECAM. Merci

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Falconhill 1369 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines