Magazine Culture

Critiques Séries : The Climb. Saison 1. Pilot.

Publié le 13 novembre 2017 par Delromainzika @cabreakingnews

The Climb // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Diarra Kilpatrick (American Koko) n’est pas une actrice connue à mes yeux mais elle apparaît ici en guise d’héroïne et créatrice de The Climb, pour Amazon. Après ce premier épisode, je comprends l’idée et elle n’est pas mauvaise mais il manque peut-être un petit quelque chose. Quiconque a déjà vu American Koko, la websérie de ABC produite par Viola Davis et parlant de racisme, connaît Diarra Kikpatrick et ses capacités. Elle fait partie de ces petites révélations que l’on n’attend pas et le charme de l’actrice fait que ça fonctionne. Si pour le moment ce premier épisode rend juste curieux de voir une hypothétique suite, j’apprécie le ton de cette comédie. La série tente de raconter une belle histoire qui change de ce que l’on a pour habitude de voir. C’est une série qui parle alors plus ou moins du symbole de la réussite à sa façon. La relation entre les deux héroïnes de la série est ce qui fait le sel de cette comédie. Les dialogues sont soignés et l’on sent que chaque ligne est là pour charmer un téléspectateur qui doit donner son avis et donner envie à Amazon de commander la suite. Diarra Kilpatrick a un charme naturel qui fait que tout de suite on a envie de suivre ses aventures alors que Alysha Umphress, qui incarne sa meilleure amie dans la série, joue un rôle un brin différent mais complémentaire.

Une simple employée de bureau projette de devenir connue grâce à internet.

Si ce que The Climb propose pour le moment n’est pas suffisant pour briller, il y a un vrai potentiel. Le sujet de départ est un peu facile mais c’est l’environnement dans lequel on est plongé qui rend tout cela beaucoup plus mélancolique et tendre. La ville de Detroit par exemple est un lieu parfait pour tenter de parler de réussite. La ville est au bord du gouffre depuis la crise économique et parler de réussite américaine à Detroit n’est pas ce qu’il y a de plus simple. Mais j’apprécie que la série nous immerge dans ce monde pas toujours rose. La réussite sur Internet est le second sujet intéressant de The Climb même s’il n’est pas encore suffisamment développé à mon goût. J’aurais bien aimé que cela soit un peu plus surprenant mais The Climb reprend plus ou moins le même genre de trucs que l’on a vu ailleurs sur des réussites du genre. Pour le moment ce n’est que de la mise en place, de personnages et d’histoires, donc on ne peut pas nécessairement juger des capacités de la série surtout qu’elle ne sait pas toujours se mettre suffisamment en valeur d’un point de vue narratif. Fort heureusement que l’épisode est travaillé et que visuellement c’est léché, mais c’est clairement les deux héroïnes de la série qui font tout le boulot pour le moment. Affaire à suivre…

Note : 6/10. En bref, j’ai envie d’en voir plus car le charme des personnages et de leurs personnalités fait l’intérêt de The Climb.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte