Magazine Culture

Critiques Séries : Love You More. Saison 1. Pilot.

Publié le 13 novembre 2017 par Delromainzika @cabreakingnews

Love You More // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Bridget Everett, amie d’Amy Schumer (que j’adore d’ailleurs), a décidé ici de créer sa propre série et c’est Amazon qui lui a donné sa chance. Alors que l’on a déjà vu l’actrice dans Inside Amy Schumer ou encore Lady Dynamite récemment, ce premier épisode de Love You More (qui n’est qu’un pilote soumis aux critiques des spectateurs avant que Amazon ne commande une saison complète) est quelque chose d’assez inattendu. Créée avec Michael Patrick King (Sex and the City), Bobcat Goldthwait (Mason, Those who Can’t) et Carolyn Strauss (Luck, Treme) la série raconte les mésaventures d’une femme qui fait des conneries à cause de son amour pour le vin, ou plutôt un vin en particulier : le Chardonnay. Le mélange que Love You More nous propose oscille entre humour et mélancolie, avec un brin d’émotion. J’aime beaucoup le fait que la série cherche aussi à donner de la visibilité à des personnages atteints du syndrome de Down. Surtout que les personnages sont touchants et que la série sait tout de suite nous mettre à l’aise avec tout ce qu’elle nous raconte. Même quand Karen se fait tringler et cette scène est d’ailleurs très cocasse. Elle n’est pas sans me rappeler bien d’autres comédies qui tirent un peu du côté de Judd Apatow. Car c’est clairement le cas ici.

Son amour du Chardonnay pousse Karen Best à commettre de nombreux impairs.

Amazon se doit de donner une chance à Love You More de nous en montrer encore plus. Car le personnage de Karen c’est un peu la femme de tous les jours, ni belle ni moche, qui a des problèmes et des complexes comme tout le monde, mais qui sait aussi s’amuser dans sa vie et assumer ses formes. J’ai beaucoup aimé la séquence musicale de l’épisode qui n’est pas sans faire écho à Crazy Ex Girlfriend dans mon esprit. Mais la série a aussi quelque chose à nous conter : la capacité de ses personnages à aimer. Tout cela est bien entendu le coeur même de cette série que je n’attendais pas mais qui m’a tout de suite frappé. Amazon a ici misé sur un bon cheval, surtout que Bridget Everett est parfaite en héroïne complètement barrée et touchante à la fois. Il y a un savoureux mélange alors que ce premier épisode est très bien équilibré, sans fausse note. Ce serait tout de même dommage de ne pas donner sa chance à une telle comédie dramatique qui sort d’un moule qui a tout pour séduire. Sans compter que le mélange des personnalités et des personnages rend le truc tellement charmant que l’on a envie de passer du temps avec cette femme complètement folle sur les bords qui sait aimer.

Note : 9/10. En bref, belle surprise.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte