Magazine Culture

Critiques Séries : Future Man. Saison 1. Pilot & Episode 2.

Publié le 14 novembre 2017 par Delromainzika @cabreakingnews

Future Man // Saison 1. Episodes 1 et 2. Pilot / Episode Two.


Avec Future Man, Hulu tente de nouvelles idées avec un joli casting et tout de même Seth Rogen à la production et la mise en scène. Créée par Kyle Hunter (Sausage Party) et Ariel Shaffir (The Night Before Secret Party), Future Man nous plonge dans un univers funky qui tient clairement de la fascination des créateurs pour les comics et les jeux vidéos. Future Man c’est une série de geek mais qui parvient à rester séduisante du début à la fin de ces deux premiers épisodes. Au casting nous avons tout de même Josh Hutcherson (Hunger Games) et Eliza Coupe (Happy Endings) qui sont parfaits dans les rôles que la série tente de leur donner. Au travers de ces deux épisodes, on remarque que la série est capable de créer des séquences funs et d’autres plus SF qui sont elles aussi séduisantes. On retrouve aussi tout ce qui fait le succès de Seth Rogen dans ce premier épisode à la fois pour son humour et son univers. Grâce à ce ton résolument personnel et si particulier, Future Man sait rapidement devenir captivante. J’ai eu envie d’enchaîner la saison entière avant de vous en parler et puis finalement je me suis dit pourquoi ne pas vous parler déjà de ce que j’ai pu voir. L’humour est suffisamment imprévisible et bien fichu pour que l’on n’ait pas envie de lâcher l’aventure en cours de route : que cela soit la scène de branlette dans le premier épisode ou bien celle de la soirée dans le second.

Le jour, Josh Futterman est un gardien sans histoires. La nuit, il est un développeur de jeux vidéo de classe mondiale. Lorsque des mystérieux visiteurs venus du futur viennent le voir pour le prévenir de l'extinction programmée des Humains, il se transforme en sauveur de la planète Terre...

Bien que l’idée de départ soit un brin réchauffée et que ce n’est pas la première fois que j’ai l’impression de voir un tel point de départ, celui-ci fonctionne tout de même très bien. La série cherche petit à petit à se sortir des clichés du genre afin de nous plonger dans un univers suffisamment original. Comme les parents de Josh par exemple ou même le héros, Josh, qui a beau penser que le monde s’abat sur lui, ce n’est pas spécialement le cas maintenant qu’il a la chance de changer le cour de l’humanité. Josh n’est donc pas le cliché du super-héros solitaire et triste qui va faire des choses remarquables par la suite. Surtout qu’il n’a aucun véritable talent si ce n’est avoir gagné un jeu vidéo réputé pour être imbattable. On se rend donc rapidement compte dans ces deux épisodes que Future Man cherche à s’émanciper de tout ce que l’on pu voir auparavant. Hulu continue donc de proposer des trucs différents. S’il y a des blagues un peu graveleuses (puisque nous sommes chez Seth Rogen et Evan Goldberg, ce n’est pas étonnant), il y a toujours un truc de drôle et agréable dans Future Man pour que l’on n’ait pas envie de lâcher l’aventure. Sans compter que la nostalgie est là (et fonctionne) et que les références sont elles aussi bien fichues.

Note : 7/10. En bref, entre humour graveleux à la Seth Rogen et SF funky, Future Man semble être un parfait assemblage inattendu.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte