Magazine France

Le Parisien tord le bras à la #laïcité… pour lui faire détester l’Islam. #republicanistes

Publié le 17 novembre 2017 par Gédécé @lesechogaucho

Le Parisien tord le bras à la #laïcité… pour lui faire détester l’Islam. #republicanistes

Ma curiosité piquée au vif par le teaser ci-dessus, je me suis donc rendu à la vitesse du clic droit  sur l’article du Parisien en question, passionné que je suis par le sujet, comme vous aurez pu le remarquer par vous mêmes si vous me lisez régulièrement et attentivement…

(je veux dire, dans la durée, et pas seulement depuis la fatwa lancée par les républicanistes et leur grand gourou belliqueux, qui a visiblement des arrières pensées électoralistes derrière la tête, sa non existence médiatique et politique résultant d’un trop petit rôle « représentatif » (rires) ne satisfaisant probablement pas son égo démesuré et sa mégalomanie pathologique. Je mesure là tout le travail réalisé dans la durée, à couvrir assidument l’actualité depuis 2008.  A  travers ce thème,  165 entrées via le tag « Laïcité« , le premier article étiqueté  ainsi,  « touche pas à mon dimanche« , datant de… décembre 2008 ! (dans une bien étrange couleur et un singulier format,  d’ailleurs… Mais j’ai tenu à le laisser dans son jus d’alors).

Ce qui est à la fois assez intéressant et révoltant à observer grâce au Parisien,  raison pour laquelle j’ai retenu dans ma revue de presse cet article, c’est l’indigence à la fois journalistique, politique, idéologique, philosophique, sociologique et culturelle dont il s’agit. Bref, intellectuelle, quoi. Je ne suis pourtant pas du tout d’une intelligence hors du commun, loin de là… (si je le pensais, ma situation personnelle me rappellerait bien vite à la réalité). Mais enfin, si la question était sincère, « Laïcité, pourquoi tant de haine » ?,  la réponse en serait une, qui construirait positivement en ce sens. Visiblement, tel n’est pas le cas. Jugez-en vous mêmes : voici l’article :

Le Parisien tord le bras à la #laïcité… pour lui faire détester l’Islam. #republicanistes

Alors que je constate chaque jour que les religions (toutes) empiètent sur mon espace résolument et farouchement athéiste, et que toutes se font à la fois supports et complices de phénomènes de domination et de discriminations que je dénonce et auxquels je m’oppose avec énergie, que nous donne à voir le Parisien en terme de réalité ? Une fois de plus, une image clivante, incitant à la haine religieuse, envers une seule et unique religion, dont ils savent très cyniquement qu’elle va embraser les esprits, compte-tenu du climat particulièrement toxique de notre pays, attisé par le terrorisme djihadiste, qui prend prétexte de cette religion là pour étancher sa soif de radicalité et de violence. (voir cet intéressant article de Nicolas Lebourg sur le sujet, qui explique comment le terrorisme djihadiste entretient et provoque celui d’extrême-droite).

Plus loin, voilà ce que l’on peut lire, éberlué (j’en suis encore baba. Sans rhum) :

Le Parisien tord le bras à la #laïcité… pour lui faire détester l’Islam. #republicanistes

« la compatibilité de l’Islam avec la République »… Ben tiens. Rien que ça. Non pas la compatibilité de TOUTES les religions avec la « République » (dont  il conviendrait d’ailleurs de définir les bases, tant cela devient une tarte à la crème ne reposant que sur une base pour le moins… exclusivement pâtissière, à entarter des BHL… Remplacer au choix par Ciotti – Le Pen – Valls – etc…). je suis atterré par cette médiocrité. Tu parles d’un tabou…

Le Parisien tord le bras à la #laïcité… pour lui faire détester l’Islam. #republicanistes

Avec de pareils raccourcis, encore pire que des biais cognitifs, des biais idéologiques relevant de la manipulation mentale la plus grossière (excusez moi d ‘être vulgaire, mais cela ne mérite que cela), on n’a franchement pas le cul sorti des ronces. Je n’ai même pas envie d’aller plus loin dans ma lecture,  tant ce passage signe et pose aussitôt les bases du non-débat, et installe d’emblée ce qui doit être l’objet de notre haine. Messieurs Charles De Saint Sauveur (@cdesaintsauveur) et Henri Vernet (@henrivernet), j’ai honte pour vous. Affligeant. je n’ai même pas besoin de connaitre votre positionnement politique pour vous prendre à partie ici. Votre niveau de réflexion et d’honnêteté intellectuelle est inexistant, vous n’êtes même pas des ennemis politiques crédibles. Vous ne faites que relayer la merde ambiante, et n’avez même pas la constance et l’ouverture de réflexion  nécessaire à répondre à votre « propre » question. Autrement écrit, vous vous niez vous mêmes, en vous ridiculisant publiquement. Vous salissez votre métier, en n’en respectant pas les bases déontologiques les plus élémentaires. Votre « journalisme » est un obscurantisme qui répond à un autre obscurantisme. C’est bien dommage car la question valait pourtant réellement et sincèrement un débat. Mais ce n’est pas cet article là qui en posera les bases. Vous  vous  êtes perdus en chemin, aveuglés par votre pitoyable idéologie personnelle. Maintenant, je saurai qu’il est totalement inutile de vous lire. Mais j’ai éprouvé le besoin d’utiliser votre article à dessein,  afin de mieux dénoncer par l’exemple ce qui est en jeu actuellement, vis à vis de ce thème qu’un trop grand nombre d’acteurs dans notre pays dévoient à leur seul petit profit (financier, intellectuel, électoral, politique). La guerre médiatique et la guerre de religions qui est à l’œuvre dans ce pays,  ce sont des gens comme vous qui la faites. Et ça se dit républicains… 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gédécé 130147 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte