Magazine Autres sports

État des forces et besoins à courts et moyens termes – 1er partie : l’offensive

Publié le 23 novembre 2017 par Allezlesbleus
État des forces et besoins à courts et moyens termes – 1er partie : l’offensive Avec la fin de la saison de football et celle du recrutement 2018 qui bat son cours, j’ai voulu faire un relevé de l’état des forces et des besoins pour les Carabins 2018, position par position, à court et moyen terme. Pour ce faire, j’ai actualisé l’alignement complet 2017 en tenant compte des départs et en y ajoutant les recrues annoncées.
Comme ma connaissance du football collégial et des joueurs faisant partie du recrutement 2018 est très limitée, je ne me risquerai pas à donner mon avis sur quel prospect de telle équipe serait parfait pour combler les besoins des Carabins. Mon billet ne se veut qu’analytique.
Pour étirer notre plaisir, j’analyserai dans ce billet l’alignement offensif 2018 et ses besoins à combler. La défensive sera couverte lors d’un deuxième billet à être publié sous peu.
Pour aider à la compréhension, les finissants 2018 seront soulignés en bleu. Les joueurs qui devraient être les partants 2018 seront en gras dans les tableaux.
Quart arrière :
État des forces et besoins à courts et moyens termes – 1er partie : l’offensive
Comme DF la souligné cette semaine dans le forum, avec la graduation de S. Caron et la retraite d’E. Parr, les Carabins ne se retrouvent qu’avec 2 quarts dans l’alignement. Sans surprise, D. « Le nouveau Messie » Morand devrait être le quart de confiance de Marco et Danny pour les quatre prochaines années. Il sera supporté par le Dr. G. Archambault, qui n’avait pas mal fait lors de ses rares sorties en 2017. Tous deux en seront à leur 2e saison avec l’équipe. Comme on l’a vu avec les Stingers et le Vert & Or, les Carabins auront besoin d’un 3e pivot pouvant prendre la relève advenant la blessure à l’un des 2 autres quarts. De plus, à moyen terme, il faudra commencer à préparer la relève du Nouveau Messie. Croisons-nous les doigts pour que le Prophète aka J. Sénécal suive la voie divine du bon côté du Mont-Royal.
Porteurs de ballon :
État des forces et besoins à courts et moyens termes – 1er partie : l’offensive

Présentement, l’alignement des Carabins comporte 11 porteurs de ballon. Par contre, quand l’on regarde comme du monde, on se rend compte que cette liste comprend les 3 centres-arrières, M. Joubert, A. Demers et J. Têtu ainsi que le spécialiste des longues remises M. Gervais. Ce qui laisse que 7 réels porteurs, dont 2, G. Parent et J. Choquette-Daigneault qui en seront à leur dernière saison avec l’équipe. Si on ajoute que l’athlétique Mr. Roboto en sera déjà à sa 4e année, la liste descend vite. Heureusement, l’équipe pourra compter sur l’explosif R. Malki et la recrue S. Makwanda pour encore quelques années. Un effort important devra être fait lors des recrutements 2018 et 2019 pour combler la perte de ces 3 gros morceaux.
Receveurs :
État des forces et besoins à courts et moyens termes – 1er partie : l’offensive
C’est à la position de receveur que les recruteurs des Carabins ont fait le meilleur travail lors des deux dernières années. Les besoins à court terme sont donc moins pressants, autant par la qualité que par la moyenne des années d’admissibilité de cette très jeune cohorte, qui est de moins de 2,5 ans. Par contre, de grosses pertes sont à prévoir au courant des deux prochaines années. On s’attend au départ du sous-utilisé R. Cibasu dès 2017, laissant Paquet Rocket et probablement le très académique LMNOP  Normandin pour un dernier tour de piste. De belles luttes à l’interne sont à prévoir pour prendre la place de ces 3 piliers entre les jeunes Ward, Losier, Fiske-Casault, Dejean et Laflamme. On peut considérer les K. Kaya, R. Major-Dagenais et A. Mailhot comme des partants « établis ».
Ligne offensive :
État forces besoins courts moyens termes partie l’offensive
La ligne offensive c’est le nerf de la guerre au football. Quand l’on regarde la liste des OL 2018 des Carabins, ce qui frappe en 1er c’est le nombre de jeunes qui la compose. En 2018, seulement 2 joueurs en seront à leur dernière année avec l’équipe, soit A. Dumouchel et G. Sylvestre. Pour le reste, que des joueurs de 2e et 3e années et quelques recrues. Le nombre n’étant pas garant de la qualité, et le fait que l’on a toujours besoin de plus de gros bonshommes, l’état-major de l’équipe devra mettre l’emphase sur des bloqueurs « naturels » pour limiter les assauts extérieurs dont ont été victimes les pivots des Carabins toute la saison 2017. Dès 2018, l’on peut s’attendre à ce que la recrue de Lennox MA Lemay prenne la relève du capitaine J-C Labrecque au centre de la ligne.
Bien évidemment, comme je n’ai pas la science infuse, mon analyse ne tient pas compte des futurs MIA, des nouvelles recrues et des 4e années de 24 ans. En ce qui concerne les MIA, on devrait en savoir un peu plus avec le camp de printemps à venir. Une mise à jour sera faire pour l’occasion.
Suivra en début de la semaine prochaine, l’analyse de l’alignement 2018 des Carabins en défensive.
MdM


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Allezlesbleus 3433 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines