Magazine France

Solidarité avec les victimes de #BiralAbed

Publié le 25 novembre 2017 par Gédécé @lesechogaucho

Solidarité avec les victimes de #BiralAbed

Quelques centaines de fidèles étaient réunis pour la prière hebdomadaire quand une explosion a retenti devant la mosquée Al-Raoudah dans le village de Bir al-Abed, à quarante kilomètres à l’ouest de la capitale de la province égyptienne du Nord-Sinaï, Al-Arich, vendredi 24 novembre à la mi-journée.

Encerclant le complexe religieux avec quatre véhicules tout-terrain, une quarantaine d’hommes armés, masqués et vêtus d’uniformes militaires, ont ouvert le feu dans la salle de prière et sur les fidèles qui tentaient de fuir, allant jusqu’à brûler les véhicules pour bloquer les routes, selon des témoins. Au moins 305 personnes ont été tuées, dont 27 enfants, et 128 autres blessées par les assaillants qui ont pu prendre la fuite avant l’arrivée de l’armée, selon les dernières déclarations du parquet égyptien, samedi 25 novembre. (source)

A partir de maintenant, il va être particulièrement difficile de faire croire au commun des mortels que le terrorisme islamique radical est une guerre de religions  relevant d’un soi-disant « choc de civilisations »,  et que les blancs occidentaux et les chrétiens seraient particulièrement visés, comme les bas de plafond de la fachosphère et autres identitaires de tous bords (suivez mon regard)  tentent de le faire croire en Europe comme aux USA, et ailleurs, aux ravi.e.s de la crèche apeuré.e.s.

Mais penser qu’il aurait  donc fallu ce drame ignoble et insupportable à toute conscience humaniste pour faire prendre conscience au monde entier que les principales victimes en nombre de cette saloperie de terrorisme sont avant tout les musulmans eux-mêmes, voilà qui m’apparait profondément répugnant. Car ça, à moins d’être « de mauvaise foi » (sic), et aveuglé par son racisme et son identitarisme, on le savait déjà avant.  Pas besoin d’une telle horreur indicible.

Et si ma solidarité envers ces croyants là fait de moi un islamo-gauchiste, par delà mon athéisme militant, alors, je le revendique haut et fort. Comme je veux bien devenir également demain, un judaïco libertaire ou je ne sais quelle autre invention ridicule de nature à faire taire ma solidarité, transcendant mon athéisme résolu,  envers tout être humain victime de l’injustice, de la violence, de l’oppression et de la répression.

Solidarité avec les victimes de #BiralAbed

Et bien que pour ma part, je ne prie pour rien du tout – de toute évidence, dieu n’existe pas – toute ma solidarité envers nos ami.e.s musulman.e.s, victimes innocentes de la barbarie, quel que soit son nom et son visage.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gédécé 130147 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte