Magazine Société

Le Tartuffe de Molière, au Théâtre de la Porte Saint-Martin, à Paris

Publié le 03 décembre 2017 par Francisrichard
Le Tartuffe de Molière, au Théâtre de la Porte Saint-Martin, à Paris

- Quoi de neuf?

- Molière.

Guitry avait raison. Le Tartuffe, qui est joué au Théâtre de la Porte Saint-Martin jusqu'au 31 décembre, en apporte la confirmation: Molière fait toujours rire trois siècles et demi plus tard... aux dépens des imposteurs et de leurs victimes consentantes.

Quelques répliques apprises sur les bancs d'école prennent cependant encore plus de saveur, et sont en quelque sorte transcendées, quand elles sont dites  sur une belle scène de théâtre, avec une belle distribution, comme ce fut le cas hier soir, à Paris:

Orgon: Michel Bouquet

Tartuffe: Michel Fau

Madame Pernelle, mère d'Orgon: Juliette Carré

Elmire, femme d'Orgon: Nicole Calfan

Dorine: Christine Murillo

Mariane, fille d'Orgon et d'Elmire: Justine Bachelet

Cléante, beau-frère d'Orgon: Bruno Clairet

Monsieur Loyal, sergent: Georges Bécot

Damis, fils d'Orgon et Elmire: Alexandre Ruby

Valère, amant de Mariane: Aurélien Gabrielli

L'exempt / Flipote / Laurent: Dimitri Viau

Quand (Acte 1, scène IV) Orgon (Michel Bouquet) répète avec simplicité:  Et Tartuffe? Le pauvre homme!, il est irrésistiblement comique. Ces quelques mots se suffisent à eux-mêmes et déclenchent une franche hilarité et le vénérable acteur, toujours vert à 92 ans, sert de la sorte le texte magnifiquement, sans fard.

Quand (Acte 2, scène III), Dorine (Christine Murillo) dit, pour sa punition, à Mariane (Justine Bachelet), qui n'a guère opposé de résistance à la volonté de son père de lui faire épouser Tartuffe: Tartuffe est votre homme, et vous en tâterez, puis:Vous serez, ma foi, tartuffiée, ces répliques bien assenées font mouche.

Quand (Acte 3, scène III), Tartuffe (Michel Fau) dit, après sa déclaration galante à Elmire (Nicole Calfan), qui la trouve surprenante de la part d'un tel dévot, qui a joint des gestes à ses paroles: Ah! pour être dévot, je n'en suis pas moins homme, il montre combien sa posture dévote est une imposture et son hypocrisie fait rire.

Quand (Acte 4, scène VI), après que le comportement de Tartuffe a enfin ouvert les yeux d'Orgon, caché sous une table, Tartuffe sorti vérifier que lui et Elmire ne seront pas dérangés avant d'aller plus avant dans l'acte, Elmire dit à Orgon qui trouve enfin Tartuffe abominable: Quoi? vous sortez si tôt?, c'est désopilant.

A la fin de la pièce, le public conquis fait aux acteurs une ovation debout et les rappelle de nombreuses fois. Il n'est pourtant pas sûr qu'il ait compris que, comme le dit Michel Bouquet dans son livre sur Molière, le personnage visé par la comédie n'est pas, contrairement au titre, le Tartuffe, mais, en réalité, l'Orgon:

Il y a beaucoup d'Orgon aujourd'hui. Comme chez lui, leur défaut est un désir d'aveuglement, un besoin d'autorité, un rêve d'obéissance...

Francis Richard

Prochaines représentations

Jusqu'au 31 décembre 2017.

Du mardi au vendredi à 20h,

le samedi à 20h30,

le dimanche à 16h.

Réservations

 Céline Fillon: cf@theatre-portestmartin.fr 01 42 08 00 32  ou au Théâtre de la Porte Saint-Martin  Accès  Théâtre de la Porte Saint-Martin 18 boulevard Saint-Martin 75010 Paris  Bus 20/38/39/47 Métro Métro Strasbourg Saint-Denis : lignes 4/8/9 Métro République : lignes 3/5/8/9/11

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Francisrichard 12007 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine