Magazine Humeur

Brossat : quand le cauchemar communisant s'abat sur l'immobilier parisien !

Publié le 04 décembre 2017 par Delanopolis
Répression, procès, encadrement, appel à la délation : tout l'attirail du parfait bureaucrate communiste, le Léviathan qui a ruiné toujours et partout les villes ou pays qui y recourraient, menace Paris ... Brossat : quand le cauchemar communisant s'abat sur l'immobilier parisien !
Le méchant petit Brossat, adjoint coco d'Hidalgo qui a besoin de son appui pour faire voter ses délibérations, nous a gratifiés d'un vrai festival de mesures répressives fidèles à la bonne vieille tradition du parti.

Il attribue la flambée des prix et des loyers à l'absence d'encadrement alors que c'est précisément sa politique clientéliste de préemptions d'immeubles qui la stimule, s'en prend à AirBnb alors que le dispositif municipal d'enregistrement sur une plate-forme n'a recueilli que 15.000 inscriptions et ne parle que contraintes, amendes et sanctions.

Brossat a retrouvé son ennemi héréditaire : "cette multinationale américaine, dont je déplore aussi les pratiques douteuses en termes d’optimisation fiscale, doit comprendre que Paris, ce n’est pas le Far West!" déclare-t-il. Il préfère assurément l'appartement collectif et le kolkhoze, toutes formes d'organisation qui ont fait leurs preuves dans le Far East.

Il est plus que temps que ces apprentis sorciers et ennemis des libertés soient renvoyés à leurs théories fumeuses et délétères.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delanopolis 92749 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines