Magazine France

quand #Civitas terrorise les chrétiens… ça craint.

Publié le 04 décembre 2017 par Gédécé @lesechogaucho

quand #Civitas terrorise les chrétiens… ça craint.Visiblement, certains prétendus chrétiens qui observent si peu la doctrine de leur foi (tant elle ressemble davantage à une haine qu'à de l'amour de son prochain) n'aiment pas vraiment ça, l'œcuménisme. J'apprends grâce à Veille extrême que plusieurs cérémonies rassemblant catholiques de différentes chapelles (;) et protestants ont été perturbées par les fachos intégristes de Civitas (Une école de violence, de racisme et d'intolérance radicale). Ce fut encore le cas lors de la célébration œcuménique qui était prévue vendredi 1er décembre à 20 h 30 dans l'église Saint-Irénée de Lyon, comme nous le rapporte le journal La Croix :

" L'un d'eux est monté sur sa chaise pour invectiver les participants. Il y a eu une sorte de flottement, puis le curé, des responsables engagés dans le dialogue œcuménique et même le cardinal Barbarin se sont approchés d'eux pour essayer de savoir pourquoi ils étaient là. Ils se sont heurtés à un mur ".

[...]

Dans un communiqué publié sur son site Internet, l'Institut Civitas revendique la paternité de cette opération. " Les militants du Mouvement de la Jeunesse Catholique de France et de France Jeunesse Civitas se sont réunis pour empêcher une célébration œcuménique dans l'église Saint-Irénée de Lyon et réparer publiquement cette offense faite à Dieu et à son Église. Le cardinal Barbarin était présent à ce cirque blasphématoire, organisé entre autres avec des pasteurs protestants ", écrit Alain Escada, président de Civitas. " Des militants catholiques ne pouvaient pas laisser ce scandale impuni ".

Le seul cirque blasphématoire que je vois quant à moi ici, bien qu'athée (la notion de blasphème m'étant donc étrangère) c'est celui de cette démonstration de haine supplémentaire, de violence gratuite, d'agression de croyants nouvelle, et pour tout dire de tentative d'intimidation agressive qui ressemble de plus en plus, en regard des nombreuses exactions par ailleurs de Civitas, à du terrorisme d'extrême droite. Tenter d'imposer ses idées par la peur, quel autre nom ? On en harcèle d'autres pour moins que ça. Faut que ça cesse.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gédécé 134609 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte