Magazine Politique

Tuez les tous, Dieu reconnaitra les siens

Publié le 02 juillet 2008 par Careagit
C'est un marronnier, je sais. C'est récurent donc. C'est devenu banal, je sais. Mais excusez moi, je n'arrive pas à accepter que dans mon pays, 93% des députés soient absents pour faire ce pour quoi ils ont été élus, siéger à l'Assemblée Nationale.
Jeudi dernier il y avait 40 députés présents (sur 577), 7% de la France, pour écouter le premier ministre s'étendre sur des dossiers aussi anecdotiques que la défense nationale et l'aménagement du territoire. Évidemment, il ne s'agissait pas d'une séance de vote, une séance de discussion et de débats, ni plus ni moins que le socle d'une démocratie en somme. Alors lorsque nous, électeurs méconnaissants des rouages républicains, oserons demander le pourquoi du comment à nos représentants grassement payés pour des devoirs qu'ils ne font apparemment pas, il nous sera sûrement servi la traditionnelle soupe des commissions et autres groupes de travail, de la relative inutilié de "perdre son temps" à écouter de longues séances de bla-bla...
Effectivemment, ils sont occupés. Trés occupés même. Maire, Conseiller régional, chef de parti, membres de commission plus ou moins utiles, difficile de toute ranger dans une journée de 24h. Pourtant, le candide que je suis, croyais férocement à ce qu'on me racontais, qu'un député devait "représenter sa circonscription", "participer au travail législatif et au travail de contrôle".
Alors dans cette situation particulière, CaRéagit ose une proposition concrète, au péril de ma vie. Un cheminement intellectuel complexe et de longue date dont je suis assez fier. Je propose d'endiguer le phénomène d'absentéisme parlementaire en offrant des places de cinéma aux parlementaires attentionnés, les bons élèves. Car après tout, si le système semble fonctionner avec les cancres de l'école, il fera sans nul doute ses preuves avec les députés, cancres de la Nation.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • L'oubli de Dieu

    ÂŤ -Pourquoi, après 1989, les Européens n’ont-ils pas condamné le communisme comme une monstruosité politique et morale ? Pourquoi le seul jugement... Lire la suite

    Par  Hoplite
    EUROPE, EUROPE , POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • En attendant le Dieu-cargo...

    Mes lectrices et lecteurs, occasionnels ou celles et ceux des listes de diffusion anciennes et nouvelles, auront remarqué la baisse de fréquence de mes... Lire la suite

    Par  Jean-Philippe Immarigeon
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • “It’s all about luck” Dieu a parlé

    L’homme a 36 ans, est plutôt riche…Il est aussi intriguant, plutôt super beau gosse, bourré de talent, et surtout de chance. Morten Lund était présent lors de l... Lire la suite

    Par  Aurélien
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Dieu reconnaîtra les siens ?

    … C’est pas certain ! En voyage rapide dans la France du « midi » à quelques heures maintenant du premier tour des élections municipales et pour certains... Lire la suite

    Par  Jlhuss
    HUMEUR, SOCIÉTÉ
  • Dieu, qu'einstein etait intelligent !!

    Mercredi 14 mai 2008 10h10 - DIEU, QU'EINSTEIN ETAIT INTELLIGENT !! - société Une lettre inédite d'Einstein va être vendue à la maison d'enchères Bloomsbury à... Lire la suite

    Par  Giher
    SOCIÉTÉ
  • Dieu est un être merveilleux

    qui peut se permettre les pires saloperies et en plus se faire remercier. La dernière en date, pour avoir laisser croupir Ingrid Bétemcourt 6 ans dans la... Lire la suite

    Par  Librepensee
    SOCIÉTÉ
  • Comment devenir un dieu vivant ?

    Sous ses airs de manuel crâneur "Comment devenir un dieu" vivant est un livre plus malin qu’il n’y paraît. En s’affranchissant enfin des insupportables schémas... Lire la suite

    Par  Christophe Greuet
    CULTURE, LIVRES, ROMAN

A propos de l’auteur


Careagit 102 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines