Magazine Société

L'humour l'amarre l'amer ?

Publié le 04 décembre 2017 par Fabianus

L'HUMOUR L'AMARRE L'AMER ?

C'était le mardi 28 novembre 2017. Notre Jupiter national s'en était allé en Afrique pour tourner la page du néo-colonialisme de grand-père !

Je ne veux plus parler de colons, avait-il lancé, car ça nourrit des luttes intestines ! Je ne veux plus non plus que l'Afrique, ce géant, singe nos viles habitudes occidentales ! Evitons que colosse copie !

Et voilà donc Emmanuel parti pour le Burkina Faso (le pays des hommes intègres), l'ancienne Haute Volta qui n'aime pas retrouver à sec sa pile !

A Ouagadougou, la capitale, notre chef d'Etat se fait doux, à gadoue gaie, car tout ce qui est ta boue doit s'avérer joviale. Alors notre Président cherche à positiver devant un parterre d'étudiants, de jeunes pousses prêtes à reprendre le flambeau que leur laissera un jour le Président Kaboré, présent lui aussi, sur l'estrade.

Roch Kaboré, préside le Burkina depuis 2015. C'est un roc qu'abhorrait jadis l'opposition mais ça c'était avant. Avec son programme éducatif (la fin des écoles sous paillottes sans tomber dans les paillettes), d'assainissement de l'eau (éviter que les fosses forées sentent) il a retrouvé du crédit.

Kaboré écoute Macron. Le discours sans être lisse n'en est pas moins correct. Notre président alterne le style direct et la posture humble :

L'Afrique doit prendre son destin en main, lance-t-il, mais, en même temps, ne lisez pas chez moi de leçons pour l'autre !

Les étudiants lui posent des questions. Sans utiliser de joker Jupiter répond sur tous les sujets : Franc CFA (faut-il l'FAC ?), Plan international de développement économique et social... Macron a l'impression de revenir à la fac ! Il gesticule, se met au niveau de l'auditoire, impose une cure de jeunisme à ses arguties.

Et puis vient l'épisode de la climatisation.

Une étudiante demande à notre Président combien de temps les élèves de l'université pourront profiter de la climatisation de l'amphithéâtre. Elle évoque évidemment " l'énergie à la française ", celle de la centrale solaire de Zagtouli, composée de panneaux haute voltaïques et dont le financement est français tout autant que Jupiter qui doit l'inaugurer le lendemain !

. " Vous me parlez comme si j'étais encore une puissance coloniale ! Mais moi je ne veux pas m'occuper de l'électricité dans les universités au Burkina Faso ! C'est le travail du président ! ".

Rires et applaudissements fusent. Le courant passe ! L'antimacroniste en paie rage !

A sa gauche, son homologue burkinabé affiche un large sourire , puis quitte la salle, à la surprise générale.

" Du coup, il s'en va... Reste là ! lance notre président français sur le ton de la plaisanterie.

Du coup, il est parti réparer la climatisation ", ajoute-t-il, dans l'hilarité générale.

Si les médias locaux ont peu relayé l'incident il n'en est pas de même sur nos réseaux sociaux et hexagonaux ! Chacun y est allé de son tweet ! On parla de mépris, d'insolence voire même de racisme !

Au pays d'accueil on la joue plus nuancé ! On évoque une sortie légèrement déplacée, une fougue de jeunesse visant à trancher avec les 61 ans que Roch voisine !

Oui, la vexation présumée n'a pas eu lieu.

La preuve en est : le Président burkinabé a visiblement bien digéré la boutade qui aurait pu lui monter au nez. Macron a juste sorti une billevesée qui est tombée comme un cheveu sur la garbure qui n'a baies jamais reçu (gare Burkinabais ? Jamais ! Reçu ?). Et donc toute polémique est chou !

-Nous devons-nous départir de cette conception de voir toujours le manque de respect. [...] Même si nous sommes des chefs d'État, il y a des moments également où l'on peut effectivement plaisanter sur des questions sans avoir besoin de vexer ni de blesser quelqu'un de façon particulière, explique Roch de sa voix qui l'est tout autant, sur les ondes d'une radio burkinabée dès le samedi 2 décembre.

Comme on le voit, aux pays des hommes intègres, on évite de répandre le mal au Net...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fabianus 1077 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine