Magazine

Anthropologue dans la Lande, Bernard Traimond. Compte-rendu.

Publié le 04 décembre 2017 par Antropologia

Anthropologue dans la Lande, Bernard Traimond. Compte-rendu.  Société de Borda, Dax, 2017.

Recueil d’articles rédigés entre 1977 et 2012, le livre est organisé en six parties : L’invention des Landes, Représentations sociales, Rites & jeux, Langue, Sociabilité, Monnaie.

Si la liste des articles de l’auteur consacrés aux Landes est présentée dans un ordre chronologique au début de l’ouvrage, avant la table des matières, on peut toutefois regretter que l’année de publication de chacun ne soit pas rappelée au cœur du texte. Plus qu’un « bilan » de carrière, ces publications étalées sur 35 ans autorisent en effet une lecture permettant de percevoir les évolutions de l’anthropologie, de ses objets, de son écriture, de son épistémologie.

Bernard Traimond sait tout sur les Landes, les 51 articles référencés en témoignent en même temps qu’ils forcent le respect. Anthropologie historique ou histoire anthropologique ? Les deux disciplines s’entremêlent au fil des pages, l’auteur s’appuie à la fois sur les archives, minutieusement examinées et des sources orales. « Il faut enquêter auprès de ses proches », aime-t-il répéter. Au travers de l’histoire et de l’anthropologie apparaissent surtout deux figures importantes pour l’auteur : Maurice Agulhon son directeur de thèse et son ami Daniel Fabre qui l’a initié à l’anthropologie. On perçoit leur influence notamment dans le choix des objets.

Mais ce que donne à voir avant tout ce livre, c’est l’itinéraire singulier de l’auteur, ou les itinéraires plutôt, suivis parallèlement tant son parcours académique semble dissocié de son parcours que, par défaut, on qualifiera de local. En effet, ses « objets » académiques : l’orthographe, l’économie, Althabe, l’ethnopragmatique… semblent aux antipodes de ses préoccupations « locales ». D’ailleurs ses articles ont pour l’essentiel été publiés dans des revues « sudistes » : Société de Borda, Institut Aquitain d’Etudes Sociales, Lengas… Du coup, ces publications sont plus facilement accessibles pour les Landais mais est-ce là l’intention première de l’auteur ? Lui seul pourra répondre à la question !

Colette Milhé



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Antropologia 111 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte