Magazine Culture

CITYTRIP : Los Angeles, California

Publié le 05 décembre 2017 par Misteremma @misteremma

La ville des Anges a failli m'avaler entièrement. Après deux mois de travail intense sur une grosse production, je suis arrivé à L.A. pour me reposer une semaine. Je pensais visiter cette ville aux mille visages mais en déposant mes bagages au Ramada Plaza à West Hollywood, j'ai découvert que j'étais en plein quartier gay. Ce fut une semaine de sorties. Chaque soir, je partis à la découverte de l'intense vie nocturne de Los Angeles.

Comme les bars et les discothèques ferment à 2h du matin, il me restait encore pas mal de temps la journée pour découvrir les différents aspects de la ville. Attention : si vous partez en hiver, le soleil se couche très tôt. A 16h30, il fait noir et sans soleil, il fait vite très froid. De grosses différences de température peuvent se faire ressentir entre les plages et le haut de la ville.

On m'avait beaucoup parlé de Venice Beach. Quelle déception ! De vulgaires boutiques attrapes touristes vous accueillent le long de la plage. Préférez visiter les canaux (magnifiques) ou encore le quartier sur et autour l'Abbot Kinney Blv ou vous trouverez notamment l'excellent Zinqué (deux adresses à L.A. : 600 Venice Blvd, Venice, CA 90291 et 8684 Melrose Ave, West Hollywood, CA 90048).
De nombreuses autres plages existent, parfois moins touristiques et probablement plus jolies.

Tout à L.A., vous fera penser à un film ou à une série : Beverly Hills, Hollywood, Rodeo Drive, Santa Monica où se termine à la route 66, ...
Il m'est impossible d'être exhaustif car chacun y trouvera son bonheur selon ses intérêts, ses envies, ses passions. Une semaine à Los Angeles est bien trop courte pour parvenir à dompter et à connaître la bay des anges.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Misteremma 42529 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte