Magazine Culture

Critiques Séries : Empire. Saison 4. Episodes 6 et 7.

Publié le 05 décembre 2017 par Delromainzika @cabreakingnews

Empire // Saison 4. Episodes 6 et 7. Fortune be not Crost / The Lady Doth Protest.


Si la saison 4 de Empire semble s’engager dans de nouvelles directions, c’est une bonne nouvelle. Après tout, le scénario apporte de nouvelles intrigues qui changent de ce que l’on avait pu voir les deux années précédentes. Avec « Fortune be not Crost », la série vient enfin à bout de cette grande bataille judiciaire avec Anika. Et étrangement, c’était bien plus excitant que tout un tas d’intrigues sur les aventures musicales de chacun des personnages. Je dois avouer que je ne m’attendais pas du tout à ce qu’une affaire judiciaire puisse tenir en haleine le téléspectateur autant mais je dois reconnaître que cela a réussi à fonctionner plutôt bien. L’affaire de la semaine se devait de fonctionner car de toute façon, cela ne pouvait pas être un mauvais truc compte tenu du temps que cela a pris dans la narration jusqu’à présent. C’est là que Hakeem, décidant de se défendre tout seul, réussi à retourner la vapeur afin de faire en sorte que l’affaire ne soit pas si facile que ça. Les échanges et les dialogues sont assez classiques mais suffisamment inspirés pour donner à l’épisode un ton légèrement différent. Les retournements de situation sont eux aussi un peu faciles mais Empire sait toujours très bien s’y prendre pour ne pas trop nous ennuyer.

Globalement, l’épisode reste donc médiocre mais suffisamment rythmé pour ne pas devenir soporifique (ce qui était déjà arrivé plus tôt cette année). Les personnages sont un peu plus passionnants que l’on ne peut l’espérer, ce qui donne un brin de folie et de plaisir dans un univers qui manque de renouvellement depuis plusieurs épisodes maintenant. La saison 4 cherche donc à être différente, ce qui n’est pas si mal donc on va voir ce que la suite peut encore nous apporter. Car « The Lady Doth Protest » prouve encore une fois que le changement est bon mais a aussi ses défauts. Les Lyon sont enfin prêt pour la guerre qui arrive et l’on ne pouvait pas être plus excités à l’idée de voir une grande bataille se jouer. La famille découvre enfin la vérité au sujet de Warren dans cet épisode, tout cela prouvant que Diana Dubois cherche à faire tomber les Lyon depuis le début. Warren est le seul membre de la famille Dubois que j’ai envie de voir rester dans les parages encore un peu plus longtemps. Les autres personnages sont un peu trop engoncés dans leurs histoires de plans de vengeance. Et c’est aussi pour cela que la famille de Jamal commence à l’apprécier.

Toute cette histoire de triolisme est un brin prévisible. C’est encore une fois un élan narratif que Empire n’a pas forcément maitrisée. Bien que Jamal n’ait pas envie de participer à un trio, et même si cela rendrait terriblement heureux Warren, ce n’était pas forcément facile pour lui non plus. Warren démontre qu’il y a plus derrière sa carapace que ce que Empire veut bien nous raconter jusqu’à présent et tout cela est assez encourageant. Mine de rien, même si je ne sais pas trop où est-ce que la série veut aller, elle a le mérite de tenter et c’est déjà pas mal. Cookie est alors mise un peu de côté dans ces deux épisodes, ce qui me déçoit. Surtout quand dans les épisodes précédents elle avait une place de choix, sur le devant de la scène. Finalement, la saison avance et les personnages aussi même si tout n’est pas forcément à prendre. Il reste quelques jolis moments qui permettent d’entrevoir une sorte de lumière au bout d’un tunnel qui dure depuis bien trop longtemps maintenant.

Note : 5.5/10 et 5/10. En bref, la saison avance et c’est déjà pas mal.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 17139 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte