Magazine Culture

Critiques Séries : 37 Problems. Saison 1. Pilot.

Publié le 05 décembre 2017 par Delromainzika @cabreakingnews

37 Problems // Saison 1. Episode 1. Pilot.


37 Problems est une web série proposée par Amazon Prime et qui raconte l’histoire d’une femme de 37 ans au bord de la ménopause qui doit alors penser à son avenir et moins à sa carrière. Avec des épisodes courts, 37 Problems a les moyens d’être efficace mais disons que l’on a l’impression de ne voir que dix minutes d’un long épisode. A la fin de ce premier épisode, on n’est pas spécialement incités à voir la suite. La série est donc l’histoire de quelqu’un qui n’a plus le temps et qui doit penser à la seconde partie de sa vie. Le produit en lui même pourrait être passionnant mais il n’y a aucun sens du rythme. Je n’ai pas vraiment envie d’aller au delà de ce premier épisode qui même s’il est court et ne permet pas de se rendre compte totalement du truc, le résultat n’est pas suffisamment passionnant pour être apprécié. Le mélange des personnages n’est pas non plus remarquable, en grande partie car tous ces petits personnages manquent cruellement de folie.

Une scénariste de 37 ans qui a un peu de mal à aller de l’avant dans sa vie ne pense qu’à sa carrière jusqu’à ce qu’elle se rende compte qu’elle n’a plus qu’une ovule. Soudainement, elle doit trouver un homme, congeler son ovule, ou alors ne rien faire et vivre une vie complètement différente de celle qu’elle avait imaginé au départ.

La série pourrait se rapprocher de ce que Louie, Broad City, Girls ou encore You’re the Worst font mais en beaucoup moins bon et c’est bien ça le problème. L’un des rares avantages de 37 Problems c’est Lisa Ebersole (Brother) qui a une palette de talents qu’elle tente de mettre en scène mais ne parvient pas à mettre suffisamment en avant à mon goût. Comme le titre de la série, 37 Problems a des problèmes et je pense qu’elle a du potentiel, mais elle ne sait pas comment s’y prendre. Elle a envie de raconter une bonne histoire, mais le truc c’est que tout ne prend pas. Même si certains moments sont joyeux et sympathiques, j’aurais adoré que la série s’engage dans une direction un poil plus efficace. Je n’irai donc probablement pas faire un tour pour voir les épisodes suivants, car même si l’idée est bonne, j’ai peur de perdre mon temps alors qu’il y a déjà tellement mieux à regarder ailleurs.

Note : 4/10. En bref, déception.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 17994 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte