Magazine Culture

Critiques Séries : Marvel's The Punisher. Saison 1. Episode 4.

Publié le 08 décembre 2017 par Delromainzika @cabreakingnews

Marvel’s The Punisher // Saison 1. Episode 4. Resupply.


« Resupply » n’est pas un mauvais épisode. Mais c’est un épisode un peu long, qui prend son temps. Peut-être un peu trop. L’épisode ne fait pas vraiment avancer l’intrigue de la saison et même les meilleurs personnages de la série semblent se répéter par rapport aux trois premiers épisodes de la saison. Il y a trois intrigues principales dans cet épisode, et bien que deux soient liés par l’histoire de la saison, elles ressemblent à des missions secondaires. Frank a besoin d’un arsenal et étant donné qu’il ne vole que des armes aux criminels plutôt que de les acheter sur le marché noir, c’est à Micro de lui trouver l’arsenal et où le voler. Micro est un personnage que j’aime bien mais la mission que cet épisode lui confit n’est pas toujours brillante. La mission reste sympathique tout de même et un divertissement pertinent. Mais la série se répète un peu trop pour arriver à quelques secondes de plaisir. Frank et Micro ont cependant de quoi se faire face, ce qui est une bonne chose. Frank et Sarah voient encore une fois en chacun d’eux le fantôme de ce qu’ils ont perdu, ce qui est une fois de plus un truc légèrement répétitif. Que l’on a déjà vu auparavant. Comme les faces à faces entre Micro et Frank qui n’apportent rien de neuf ici.

Cependant, et c’est ça qui est étrange, j’ai passé un bon moment dans cet épisode. L’ensemble n’est pas mauvais à suivre, et il y a une jolie scène d’action dans la seconde partie de l’épisode. Et une autre scène tout aussi sympathique là aussi. Et puis j’aime bien le côté calme que Jon Bernthal apporte à sa prestation. A la fois dans la personnalité de Frank, et dans sa façon d’être sur le terrain au combat. Et nous avons une autre histoire dans cet épisode de The Punisher, intrigante mais surtout déconnecté du reste. Ce qui n’aide pas toujours à rendre l’épisode passionnant, surtout que cette partie là ne colle pas toujours avec le reste. L’histoire de Lewis n’est pas forcément mauvaise, mais arrive à un moment où The Punisher cherche encore ses marques. L’épisode s’achève sur un moment important dans lequel Frank et Madani vont enfin se retrouver face à face alors qu’il sauve sa vie en la sortant d’une voiture accidentée. Mais même si c’est bon, ce moment est un peu loin de ce que l’on aurait pu imaginer au départ. Finalement, j’attends de voir comment cela va évoluer.

Note : 5.5/10. En bref, un exemple sympathique de ce que The Punisher peut faire quand elle se répète déjà.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte