Magazine Informatique

Comment entretenir son jardin en automne

Publié le 08 décembre 2017 par Leblogaplusieurs

En automne, les plantations qui peuplent nos jardins prennent de jolies couleurs embrasées. Du vert, les feuilles des arbres et arbustes passent à l'orange, au rouge et au jaune ; ils s'apprêtent à s'endormir pendant l'hiver, pour mieux se réveiller au prochain printemps. Pour les préparer aux rudes conditions hivernales et favoriser leur prospérité au prochain printemps, ces végétaux auront besoin de travaux d'entretien : désherbage, élagage, tonte, taille des arbres, ramassage des feuilles mortes, débroussaillage, scarification, etc. L'aménagement du jardin nécessite parfois quelques travaux de bricolage et de maçonnerie paysagère.

Nettoyer son jardin en automne

Comment entretenir son jardin en automne

L'automne est la saison propice pour nettoyer son jardin afin de le débarrasser des feuilles mortes. À ce moment, les feuillages s'embrasent et les feuilles commencent à tomber. Le nettoyage va alors consister à ramasser les feuilles mortes.
C'est aussi la saison pour tailler. En effet, le nettoyage d'automne, c'est aussi couper les fleurs fanées et le feuillage à ras. L'opération consiste à nettoyer les branches qui sont mortes, à couper les tiges qui ont trop poussé. Les arbustes à floraison estivale doivent également être taillés, notamment en raccourcissant les rameaux qui ont défleuri ou qui ont dépéri. L'objectif est de nettoyer autour des plantes vivaces en enlevant les mauvaises herbes, les cailloux et tout ce qui pourrait gêner la pousse de la plante.
Les arbres fruitiers à noyau doivent aussi être taillés. Ils craignent la taille hivernale, car leurs plaies cicatrisent mal en hiver.
Une fois les déchets entassés, vous avez le choix entre les évacuer ou les recycler.
Si vous n'avez pas le cœur de ramasser vous-même les déchets, vous avez toujours la possibilité de confier l'évacuation des déchets à des professionnels. Ces entreprises du paysage se chargent, entre autres, de ramasser et d'évacuer les déchets verts.

Planter de nouvelles plantes

Pour optimiser l' entretien de votre jardin, c'est en automne qu'il faut préparer le printemps. Toutes les plantes qui fleurissent naturellement dès l'arrivée du printemps doivent être semées et plantées en automne. Les bulbes ont besoin d'une période froide pour fleurir. Bien entendu, pour la culture, la profondeur à respecter pour planter le bulbe est de deux à trois fois sa hauteur. Les bulbes détestant l'humidité, dans le cas d'un terrain humide, on conseille d'ajouter une petite quantité de sable au fond du trou, avant de planter le bulbe.

Incorporer de l'engrais dans le sol

L'automne est aussi la saison idéale pour incorporer de l'engrais dans le sol. L'idée est principalement de préparer la plante à passer l'hiver sans encombre, afin de lui permettre de fleurir dès l'arrivée du prochain printemps. La plante va en effet se nourrir de cet engrais bien avant l'arrivée de l'hiver. L'engrais idéal est l'engrais vert. En plus de déjouer la pousse des mauvaises herbes, les engrais verts, qui occupent le terrain et ne laissent aucune terre nue, empêchent l'érosion en fixant l'azote du sol.

Protéger le sol du froid de l'hiver

Dans certains cas, les feuilles mortes, tous comme les pailles peuvent être récupérées et éparpillées sur le terrain de plantation. Ces paillages vont non seulement protéger le sol du froid hivernal et des pluies abondantes de l'automne, mais aussi nourrir le sol qui va travailler dur pour assurer le développement de nos plantes. Il ne faut pas oublier de passer la grelinette à la fin du paillage, pour aérer le sol.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Leblogaplusieurs 11175 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine