Magazine Cyclisme

Kenavo ar c’hentan tro !

Publié le 26 juillet 2017 par La Vie En Roue Libre @_LVERL_

Après un petit déjeuner copieux je pris le départ de Quimper direction le Morbihan lundi. Fouesnant, Concarneau, Pont-Aven autant de villes qui sentent bon la Bretagne que j’ai traversé.

Kenavo ar c’hentan tro ! Kenavo ar c’hentan tro ! Kenavo ar c’hentan tro !Plage de Concarneau Kenavo ar c’hentan tro !Plage de Concarneau Kenavo ar c’hentan tro !Les remparts de Concarneau

Kenavo ar c’hentan tro !

Après avoir coupé tout droit dans Lorient, j’ai planté ma tente chez Loïc. Et sacré personnage ce Loïc ! Dans un petit lieu-dit bien perdu il a fabriqué lui-même sa maison autonome ! Énergie solaire, évacuation naturelle des eaux usées, chauffage au poêle norvégien, pas de clôture, bassin naturel,…La nuit c’est tout un écosystème qui prend vie, de ma tente j’entendais gratter, gambader !

Loïc est également luthier et possède divers binious et bombardes, il m’a aussi initié à l’astronomie avec un magnifique télescope Dobson qui permet de voir les explosions solaires !

Kenavo ar c’hentan tro !

Hier, direction le Golfe du Morbihan. Belle étape à travers Auray, Lamor-Baden, Vannes,…

Kenavo ar c’hentan tro !

Kenavo ar c’hentan tro !
Port de plaisance de Vannes

Kenavo ar c’hentan tro !

Kenavo ar c’hentan tro !

Kenavo ar c’hentan tro !

Pour terminer mon périple en Bretagne, je me suis arrêté à Penestin, cité mytilicole réputée avec ses célèbres moules de bouchot.

Kenavo ar c’hentan tro !

Aujourd’hui, après deux jours sous une météo agréable, j’ai retrouvé celle qui m’accompagne depuis le Mont Saint Michel, la pluie. J’ai vite quitté géographiquement la région Bretagne. Géographiquement seulement car les villes de Loire Atlantique sont toujours traduites en Breton ! Les restaurants proposent toujours les mêmes spécialités bretonnes et les magasins d’usine des pâtisseries et gâteaux qui m’accompagnent toujours à chaque sortie de ville.

Après avoir traversé les magnifiques marais salants de Guérande, j’ai rejoints la côte et je suis passé par La Turballe, Le Pouliguen, La Baule, Pornichet, St Nazaire,…

Kenavo ar c’hentan tro !

La Baule m’a marqué, sa plage immense si dense d’un côté, les boutiques de luxe de l’autre, les nombreux immeubles pour vacanciers, blocs de béton disparates, les hôtels de luxe.

Kenavo ar c’hentan tro !
Voitures bien gardées !

Après être passé par le port de Saint Saint-Nazaire, j’ai aperçu la raffinerie de Donges. Une zone qui s’étend sur plusieurs kilomètres, impressionnant !

Kenavo ar c’hentan tro !

Kenavo ar c’hentan tro !

Demain normalement dernière étape reliant Vigneux de Bretagne à Angers !

Mes 3 dernières étapes vues du ciel :

Etape 11. Quimper – Ste hélène

Etape 12. Ste hélène – Penestin

Etape 13. Penestin – Vigneux de Bretagne

L’article Kenavo ar c’hentan tro ! est apparu en premier sur La vie en roue libre.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :