Magazine Culture

Critiques Séries : The Walking Dead. Saison 8. Episode 8.

Publié le 12 décembre 2017 par Delromainzika @cabreakingnews

The Walking Dead // Saison 8. Episode 8. How It’s Gotta Be.


Nous voici arrivé à la fin de la première partie de la saison et je dois avouer que je ne sais toujours pas quoi penser de cette saison 8. La série a beau faire des choses intéressantes, tout ne l’est pas pour autant. On n’a pas besoin de héros parfaits, mais de personnages intelligents car sincèrement ce que l’on voit ici et depuis le début de la saison ce sont des personnages légèrement bêtes sur les bords. Ce qui est clair maintenant avec les huit épisodes de cette saison 8 qui ont été diffusés pour le moment, c’est un arc narratif entier qui nous plonge dans l’univers des gentils qui s’unissent afin de faire tomber les Saviors. Tout se passe plutôt bien jusqu’au moment où tout va mal. Car les décisions que les personnages prennent ne sont vraiment pas toujours les bonnes. Bien entendu que si tous les plans étaient réussis alors ce serait un peu trop facile et il n’y aurait plus aucune histoire à raconter. Et l’on peut toujours voir les scénaristes tenter de faire en sorte que le tout soit toujours passionnant. Daryl et Rick, Eugene, Maggie et Jesus, Ezekiel, etc. Sauf que tout cela reste un peu trop familier pour l’univers de The Walking Dead avec un résultat parfois un brin décevant, loin d’être à la hauteur de ce que l’on peut espérer finalement.

Surtout d’une série comme The Walking Dead. Disons qu’il n’y a pas assez d’intrigues pour remplir huit épisodes donc la série s’est répétée longuement et n’a pas réussi à transformer l’essai dès le départ. Je pense que les scénaristes avaient une bonne idée de départ pour commencer la saison et puis un bon cliffangher de mi saison. Le seul problème ? Trouver comment remplir les épisodes entre le début et la fin de la première partie de la saison. Cela ne veut pas dire que « How It’s Gotta Be » est complètement raté. Il y a quelques bons moments et de bonnes surprises qui permettent de retrouver nos personnages ici et là. Et puis bon, Carl se fait mordre par un zombie ! Oui, un zombie. C’est rigolo. De plus, la série se permet de remettre Negan un peu plus au centre de l’histoire, et cela ne se fait pas pour autant de façon brillante non plus. On se retrouve alors avec un épisode de mi saison tout juste correct, en grande partie car il y a de bons personnages mais une intrigue qui traine depuis bien trop longtemps. Negan n’aurait clairement pas dû être le méchant de la saison car c’est un peu trop facile que de jouer encore et encore sur le même personnage depuis sa première apparition à la fin du season finale de la saison 6.

Note : 5/10. En bref, rien de bien exceptionnel, juste un épisode parmi tant d’autres.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte