Magazine Culture

Critiques Séries : Shameless (US). Saison 8. Episode 5.

Publié le 12 décembre 2017 par Delromainzika @cabreakingnews

Shameless (US) // Saison 8. Episode 5. The (Mis)Education of Liam Fergus Beirchheart Gallagher.


Parfois, il y a des trucs que l’on ne peut pas expliquer et c’est le charme que cet épisode dévoile à chaque instant. La série tente alors de parler des problèmes et des réalités de la gentrification. Alors que le quartier est en train de s’embourgeoiser, ce phénomène urbain bien connu des grandes villes est en train d’être utilisé par Shameless comme un nouveau moteur narratif. Et ça fonctionne plutôt bien. Pour chacun, les choses et les visions sont différentes. Pour Fiona, une église abandonnée dans un quartier en transition c’est un endroit qui menace la paix dans le quartier, où les junkies squattent. Pour Ian et Trevor, c’est une opportunité alors que le refuge a besoin de plus de place. Cette saison de Shameless n’a pas de conflit central, et je dois avouer que j’avais hâte de voir vers où tout cela pouvait aller. Je dirais que cet épisode est le premier épisode de la saison où l’on sent qu’il y a une vraie piste pour la suite de la série (et cela fonctionne plutôt bien dans son ensemble). Cela change d’ailleurs pas mal à la fin de cet épisode quand Ian et Fiona réalisent enfin qu’ils sont chacun dans une situation complètement différente et opposée. Cela permet de créer une sorte de conflit dont Shameless avait réellement besoin jusqu’à présent.

Les deux personnages ont beau avoir une vision différente des choses, ils font tout cela pour le bien de leur communauté, ou en tout cas ce que chacun des deux pense être le bien. Tout cela permet aussi à Ian et Trevor de se retrouver. Si la petite scène de flirt/sexe en extérieur est mignonne (et loin d’être choquante), je trouve que les deux forment un couple bien plus intéressant que toutes les relations précédentes dans la vie de Ian. Mais tout cela ne s’arrête pas à ces personnages. Nous avons aussi Frank, ici et là, ou encore Lip. D’ailleurs, la relation sexuelle légèrement violente avec Eddie est intéressante et démontre encore une fois tous les problèmes de Lip cette année. Mais j’ai l’impression d’avoir déjà vu ça, de façon différente certes, mais de l’avoir déjà vu précédemment dans Shameless. La série ne renouvelle pas tout mais propose quelque chose de suffisamment sympathique pour que l’on passe un bon moment. Je pense que c’est tout ce qu’il nous fallait. Finalement, avec cet épisode Shameless nous offre enfin des conflits et parvient à nous proposer de nouvelles intrigues qui changent de ce que l’on avait pour habitude de voir jusqu’à présent cette saison. On a enfin une sorte de conflit central qui permet de rassembler le point de vue de chacun et de créer des confrontations.

Note : 9/10. En bref, un solide épisode de transition vers ce que cette saison 8 veut raconter.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte