Magazine Psycho

Genèse d’un éveil intérieur – part 1

Publié le 13 décembre 2017 par Amantes

Voici la genèse de l’éveil intérieur que j’ai vécu. Expériences intérieures et prises de conscience marquantes transformeront pour toujours ma perception de la réalité, m’ouvrant à des possibilités et ouvertures que je n’aurais jamais imaginées.

Genèse d’un éveil intérieur – part 1

La désillusion

A l’époque, j’étais ingénieur. Bien que matériellement et factuellement tout semble aller bien dans ma vie, je souffrais d’un profond sentiment de déconnexion avec moi-même et avec ma vie.

Mon diplôme d’ingénieur en poche, je me sent fort et puissant, armé pour une vie épanouissante et confortable. Avec ce diplôme d’une des meilleures écoles d’ingénieur de France, et mon boulot décroché dans une boite gigantesque et renommée, je me crois dans la bonne direction pour « réussir ma vie ».
Et pourtant, c’est tout l’inverse. J’ouvre finalement les yeux : depuis des années, je suis un chemin que l’on m’a indiqué parce que c’était « bien » et « confortable pour la suite ». En fait, ce chemin m’ennuie profondément, il me fait déprimer. Ce n’est pas mon chemin. Je n’ai aucune once de passion ou d’intérêt pour ce que je fais. Je ne vois aucun futur ni aucun espoir.

Je n’ai aucune idée de qui je suis. Je ne suis ni connecté à ma valeur, ni à mon potentiel. Je me sens profondément déconnecté de moi-même. Je ne ressens ni joie, ni bien-être, ni espoir pour ma vie. Ce n’est pas facile de reconnaître que tous les espoirs qui inspiraient mon évolution jusqu’ici s’avèrent en fait illusoires.

La grosse désillusion : en fait je me suis trompé. Ce n’est pas CA que je veux dans ma vie : cet accomplissement matériel linéaire, une vie prédictible et sécurisante en apparence, une position acquise de cadre, une évolution réglementée dans une entreprise bourrée de règles.
Je me sens mort, je ne ressens aucune connexion vraie, aucune lumière en moi, la vie n’a pas d’âme ni de magie. Si c’est cela la vie, alors elle m’ennuie d’avance, elle n’a aucune magie, aucun mystère. J’aimerais avoir une existence propre, et non à travers un rôle, un job, des accomplissements. J’aimerais sentir la vie. En fait, je crois bien vivre une en crise existentielle !

Je m’aperçois que j’aimerais me connaître, être vraiment en relation avec moi-même, connaître mes aspirations, mes rêves, mes désirs véritables. J’aimerais toucher la vie en moi, vraiment. Être conscient de ma lumière, de mon âme, de ma conscience. J’aimerais m’ouvrir à une vie plus épanouissante, plus fun, pleine d’exploration, de magie, de découvertes, de défis passionnants.

Le constat n’est à l’époque pas aussi positif et clair. En fait, je suis simplement hébété par la prise de conscience que ma vie est fausse, batie sur un mensonge, et vide.
Je ressens le besoin vital de m’intérioriser.

Méditation et ouverture intérieure

La méditation a été l’élan nouveau qui m’a permis de renaître.

A cette époque, ma vie se résume au stress, à l’angoisse et l’anxiété, à un boulot qui ne m’intéresse pas, et à du temps libre où je m’ennuie. Une bonne déprime existentielle disons-le clairement !
A partir d’un moment, le soir je rentre tellement stressé, tendu, énervé et lourd que méditer s’impose comme un besoin vital. Alors une fois chez moi je médite.

Allongé, je médite. Je prends conscience du vide et du plein. De mon corps, de mes pensées. De ce qui est là, sous mes yeux, sous ma conscience, à l’intérieur.

Dès les premières fois, je sens au bout de quelques minutes un calme renaissant. Au bout de 10 minutes, une détente et une relaxation comme je n’ai jamais eu l’impression de sentir de ma vie. C’est vraiment dingue ! 10min de relaxation me donnent déjà l’impression de découvrir de nouveaux états inimaginés.

Très vite, je poursuis l’expérience plus loin : 15 min, puis 20 min. L’état de relaxation, de détente et de légèreté s’accentue de plus en plus. Plus je médite, et plus j’en ressors léger. Les armures, les poids, le stress que j’avais l’impression de porter semblent disparaître avec la méditation. Par contre, la journée du lendemain les fait revenir à chaque fois. Mais chaque fois je pousse l’expérience un peu plus loin.

Au bout d’une semaine, j’atteins les 30 ou 40 minutes.
Un soir, il se passe une expérience qui changera ma vie pour toujours. En méditation depuis au moins 30 minutes, j’atteins un état de détente hyper profond. Et là, en un éclair, je suis propulsé dans un état d’expansion de conscience et je vis ma première expérience intérieure d’éveil.

Première expérience d’éveil intérieur

Cette fois-là, d’un coup sans prévenir, je me retrouve foudroyé par la sensation la plus merveilleuse de vie et de bien-être.

En un instant, je me retrouve complètement conscient, à l’intérieur de moi. Je suis conscient de mon corps, mais y suis totalement désidentifié. Le temps ne semble plus exister. J’existe au delà. Simplement, je suis.
Alors, une vague de frisson intense traverse mon être entier. Des pieds à la tête, mon être est rempli de milliards de papillons frissonnants, d’éclats de lumière vibrants, d’une force de vie intense qui reprend soudainement vie en moi. Mon corps se met à vibrer et frissonner d’une manière que je n’avais jamais ni vécu, ni pu imaginer. On croirait qu’il se passe physiquement quelque chose en moi, tellement c’est intense. Et pourtant, tout se passe au dedans, à l’intérieur.

C’est comme si mon corps s’était branché à la pris de la vie, et que le courant du bien-être et de la vie passait pour la première fois. Je ressens un bien-être que jamais dans ma vie je n’avais ressenti. Je me sens vivant. J’existe. Je suis en totale extase, j’ai l’impression de vivre l’apogée d »un orgasme hyper puissant, dans tout mon être, et pendant une durée gigantesque : plusieurs minutes.
Je pleure de soulagement, de nostalgie. Je souris de confiance. J’avais oublié que le bien-être intérieur existait. En fait, je ne l’avais jamais ressenti vraiment, jusqu’ici. Je vis pleinement cette expérience et en savoure chaque seconde comme une éternité.
L’expérience dura 10 minutes.

Pendant ces 10 minutes, je vivait une extase totale. Je surfais sur une vague de bien-être, de bonheur, de liberté et de légèreté.
Je ne savais pas que cela existait. Le bonheur était jusqu’ici un aboutissement illusoire qui n’existait que dans ma tête. Et là, je venais de le vivre, intérieurement.

Je sors de cette expérience. Complètement retourné, dans le sens positif du terme.
Qu’est-ce qu’il vient de se passer ?

J’ai l’impression d’avoir vécu une expérience aussi intense que la naissance. Je n’en reviens pas à quel point cette expérience était puissante. Je n’ai jamais rien senti de si fort dans ma vie entière. Cette sensation d’exstase, de vie, de présence ultime. Wow ! En une seconde et à la fois un temps infini, je me suis senti, pour la première fois de ma vie, vivant.
Cette expérience est une révélation.

Ouverture vers de nouveaux horizons

Les portes de ma réalité intérieure venaient de s’ouvrir en grand afin de me montrer l’immensité de ce qui existe au delà de ce monde physique. Je ne pouvais qu’être séduit par cette voie d’exploration et d’ouverture qui s’offrait à moi.

Ingénieur, rationnel, totalement sceptique, je n’avais jamais songé à ce qu’il puisse exister autre chose que ça : ma vie physique, matérielle et factuelle.
Jamais je ne m’étais intéressé à la spiritualité, à l’énergie ou la conscience. Pour moi, l’esprit n’était qu’un concept inventé par des gens un peu perchés. J’étais totalement fermé à l’éventualité même que cela puisse exister. Bien trop certain de ce que je pensais savoir de la vie.

Je venais de vivre une expérience qui n’avait, dans mon ancien model de compréhension, aucune « réalité ». De l’extérieur, il ne s’était rien passé ! En apparence, je n’avais rien fait. Je n’avais pas bougé, ni provoqué quoi que ce soit.
Et pourtant, cette expérience me marqua au plus profond de moi-même. La puissance et l’impact sur moi de ces sensations de bien-être, d’exstase, de liberté, de légèreté et d’ouverture, était énorme, indéniable, indiscutable. Bien que n’ayant pas une réalité physique, ces sensations étaient bien aussi réelles. Je ne pouvais le nier, vu ce que j’avais vécu.

Le constat est sans équivoque : cette réalité intérieure, dite spirituelle, dont certains parlent, existe réellement. Wow, quelle révélation ! Je venais de comprendre que la porte se trouve en moi, et que la clé est l’intériorisation et la conscience.
Cette expérience me montrait qu’accéder à cette réalité est un moyen merveilleux de reconnecter avec Soi et avec la vie. Si j’en crois l’expérience que je viens de vivre, elle me montrait qu’il est possible d’accéder à des états positifs d’une intensité vraiment merveilleuse.

A suivre…

=========================================================================

Vous souhaitez être guidé à vivre vous-même des expériences intérieures d’éveil ?
Entrez en Expansion de Conscience et laissez vous voyager dans votre dimension intérieure.
Voici le nouvel accompagnement que je propose : Voyages intérieurs d’éveil

Découvrez l’offre spéciale valable seulement jusqu’à la fin de l’année !

Genèse d’un éveil intérieur – part 1


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Amantes 11219 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine