Magazine Focus Emploi

Juste Pressé refait le plein de vitamines

Publié le 14 décembre 2017 par Amaurybeautru @MarketingPGC

Si Juste Pressé avait connu il y a un peu plus d’un an, un développement très rapide dans les rayons de Carrefour et Monoprix, c’est aussi prématurément que la marque avait cessé de faire parler d’elle. En novembre 2017, l’histoire se réinvente !

UN POSITIONNEMENT INÉDIT AU RAYON FRUITS ET LÉGUMES

Rappelez-vous de Juste Pressé, ces jus de fruits frais apparus en mai 2016 dans les rayons avec 16 références et un positionnement inédit au rayon fruits et légumes. La marque utilisait un procédé de fabrication spécifique : la haute pression à froid (HPF). Le but : conserver un maximum de vitamines et dénaturer le moins possible le goût des fruits. Malgré d’importants efforts de communication en point de vente et un CA de 4M€ atteint en juillet 2017, Juste Pressé s’est brûlé les ailes et a fini par disparaître des rayons.

Aujourd’hui, le marché des jus de fruits frais est dominé par des grandes marques telles que Tropicana (33%), Andros (20%), Innocent (13%), Danao (9%) et les MDD (18%) (données PDM 2016). Cependant, encore peu d’acteurs ont pris le parti d’utiliser la méthode HPF. Ulti a été le premier il y a plus de 20 ans. On retrouve aussi Michel et Augustin ou PAF, tous au rayon jus frais. Les offensives au rayon fruits et légumes ont été plus récentes, avec Florette depuis juin 2017. Les Crudettes ont sorti leur propre jus de fruit frais, également au rayon fruits et légumes mais n’utilisent pas la méthode HPF, une simple pression comme à la maison, avec la conservation limitée qu’on lui connait.

A LA RECONQUÊTE DES RAYONS

Après un arrêt de l’activité en juillet 2017, Alexia Désir-Chassagne, créatrice de la marque et présidente, décide de repenser son mix produit et de revenir à la conquête des rayons. « Juste Pressé c’est un triptyque : une marque évocatrice, un positionnement au rayon fruits et légumes et un véritable goût de fruit !». La TPE qui compte aujourd’hui dix salariés dont cinq commerciaux à travers la France, propose à nouveau ses jus aux consommateurs au rayon fruits et légumes. Le processus de fabrication en haute pression à froid est inchangé, les recettes également et la production est confiée à la même usine en Catalogne. La gamme est ajustée avec une rationalisation sur 10 références. Une optimisation cohérente qui leur permet de revenir, depuis novembre 2017, dans la plupart des enseignes de grande distribution : Monoprix, E. Leclerc, Auchan, Système U et bientôt Carrefour. Le PVC reste le même, 4€ les 900 mL. La communication est rythmée par la passion et le plaisir, pour une marque qui se veut «experte sur un principe d’éducation» via ses packagings, sa PLV, son site internet et bien sûr, les réseaux sociaux. La marque met en avant son positionnement familial et convivial pour les personnes qui se posent des questions et qui s’interrogent sur les problématiques alimentaires actuelles.

Juste Pressé refait le plein de vitamines
Pour Alexia Désir-Chassagne, il s’agit avant tout de « dire ce que l’on fait et de faire ce que l’on dit». Pour le prouver, même si la marque n’a réalisé à l’heure actuelle, que 10% de ses ventes sous promotion, elle accorde une grande importance à la transparence vis-à-vis des consommateurs.  Ainsi, de nombreuses animations avec dégustations sont organisées en point de vente et réalisées par l’équipe commerciale Juste Pressé.

DES AMBITIONS JUTEUSES

Juste Pressé a pour objectif d’être la référence de jus de fruit en haute pression à froid sur le marché des boissons fraîches en grande distribution. Pour y parvenir, les gérants Alexia Désir-Chassagne et Olivier Chuvin, se projettent à moyen termes avec un plan sur 3 ans. «Nous prévoyons tout d’abord de doubler notre CA. Puis, nous avons un objectif de 1 % de PDM en 2018, pour espérer atteindre les 4% en 2020. Ce gain de part de marché passera avant tout par une augmentation de la distribution numérique. Ainsi, avec une DN évaluée à 7% en 2018, nous souhaitons atteindre les 27% en 2020» déclare Alexia Désir-Chassagne.  Une croissance qui se veut cette fois contrôlée et mesurée pour ne pas reproduire les erreurs du passé.

Juste Pressé refait le plein de vitamines


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Amaurybeautru 8996 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte