Magazine Afrique

Ghana, Anton Wilhelm Amo - Le pere de la modernite philosophique africaine

Publié le 15 décembre 2017 par Busuainn_ezilebay @BusuaInn_Ezile

Anton Wilhelm Amo

Le pere de la modernite philosophique africaine


Aux XVIIIe siècle, Anton Wilhelm Amo (v. 1703-v. 1753-1758) est le premier Africain à obtenir un doctorat en Europe.


Ghana, Anton Wilhelm Amo - Le pere de la modernite philosophique africaine
Anton Wilhelm Amo (né vers Axim au Ghana vers 1700, mort en 1758) est un philosophe originaire de l’actuel Ghana ayant étudié et enseigné en Allemagne. Sa trajectoire de jeune Africain capturé de sa terre natale devenu un érudit dans l’Europe du 18ème siècle et de philosophe est remarquable. Il est nzema.
Ghana, Anton Wilhelm Amo - Le pere de la modernite philosophique africaine
Ghana, Anton Wilhelm Amo - Le pere de la modernite philosophique africaineLes Nzema sont une population vivant au Ghana, dans la région de Takoradi et Sékondi, et à l'est de la Côte d'Ivoire, dans la région de Grand-Bassam et Aboisso. Ils font partie du grand groupe des Akan
Aux XVIIIe siècle, Anton Wilhelm Amo (v. 1703-v. 1753-1758) est le premier Africain à obtenir un doctorat en Europe. Alors que la traite négrière bat son plein, Amo est le premier Africain à obtenir un doctorat en Europe, qui plus est dans la discipline reine de l’Aufklärung (Lumières)Anton Wilhelm Amo




Amo est né au début du XVIIIe siècle à Axim (actuel Ghana). 


Âgé d’à peine 3-4 ans, il est offert par la Compagnie néerlandaise des Indes orientales au duc de Brunswick-Wolfenbüttel. Comme esclave ou afin d’en faire un pasteur, on ne sait exactement. 


Il a été baptisé. Ses deux parrains sont le duc Antoine-Ulrich et son fils Auguste-Guillaume, qui lui offrent une éducation raffinée. 



En 1729, Amo obtient un diplôme de droit à Halle – pour lequel il rédige (en latin) un mémoire consacré aux droits des Africains en Europe – et cinq ans plus tard un doctorat de philosophie à l’université de Wittenberg avec son Traité sur l’apathie et l’esprit humain. Il s’inscrit alors pleinement dans la tradition philosophique européenne qui, à la suite de Descartes, interroge l’union de l’âme et du corps. Mais Amo ne s’arrête pas là. Dans une optique de savoir encyclopédique, celui qui parle six langues étudie également la médecine. De 1736 à 1739, il enseigne à Halle avant de rejoindre l’université d’Iéna. Défendant des thèses progressistes, Amo a eu maille à partir avec certains intellectuels protestants de l’époque (les piétistes). L’hostilité à l’égard de ses idées et de ses origines a sans doute motivé son retour au Ghana en 1747.Amo a souvent été cité en exemple par les abolitionnistes, comme l’abbé Grégoire, ou par les philosophes africains des années 1970-1980 afin de démontrer que la raison est le propre de tout homme, quelle que soit sa couleur de peau. Il a inspiré Kwame Nkrumah, qui s’est référé à ses travaux dans son essai Consciencism (1964).Le philosophe connu pour sa peau noire : Anton Wilhelm Amo », Rue Descartes n° 36, PUF, 2002.                     Visitez notre petit hôtel au #Ghana sur la plage de Busua : Busua Inn (fr)Visitez notre écolodge tropical en bord de mer dans la baie d'Ezile : Ezile bay (fr)Visit our guesthouse in Ghana on the Busua Beach : Busua Inn (en)

Visit our tropical ecolodge on the lovely Bay of Ezile : Ezile bay (en)Follow us, oninstagram, twitter, pinterestfb Ezile Bayfb Busua Inn                            
 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Busuainn_ezilebay 3753 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines