Magazine Environnement

Lampes LED et lumière bleue

Publié le 01 janvier 2018 par Bperonne

Depuis quelques temps la lumière bleue émise par la lumière du jour, les écrans et les lampes LED fait polémique. Comment faire le bon choix pour son éclairage LED et vous en dire plus sur la lumière bleue qu’il contient sont les questions auxquelles nous nous efforçons de répondre simplement.

Qu’est-ce qu’une lumière bleue ?

La lumière bleu fait partie du spectre des couleurs visibles émises par le soleil ou bien par les éclairages émettant de la lumière blanche. En effet une lumière blanche, tel que celle du soleil, celle de votre écran d’ordinateur ou celle de vos lampes de la maison, se compose de l’ensemble des couleurs de l’arc-en-ciel, y compris le bleue, émises pour chacune de façon plus ou moins prononcées afin d’obtenir cette lumière de coloration blanche.

Concernant plus particulièrement le sujet qui nous intéresse ici, c’est-à-dire les lampes d’éclairage, il faut savoir que chaque technologie a ses défauts. Nos vieilles ampoules incandescentes (à filament) émettaient des infrarouges, les ampoules fluocompactes (tube blanc) émettent des ultraviolets, et les lampes LED émettent de la lumière bleue.

Quels sont les dangers liés à la lumière bleue ?

Des tests ont été effectués par différents organismes sur des rats de laboratoire exposés de façon intensive à des lampes LED émettant de forte lumière bleue et les résultats ont été les suivants: les rats ont ensuite présenté des lésions rétiniennes irréversibles. De là est partie la problématique sur l’utilisation des technologies à LED et de la lumière bleue.

Cependant il faut comprendre que la lumière bleue est une lumière naturelle du soleil et qu’elle est utilisée (à dose normale) aussi par l’organisme pour son bon fonctionnement. En effet la lumière bleue est captée par nos cellules à Mélanopsine de l’œil qui permet à l’organisme de stopper la sécrétion de Mélatonine responsable de l’endormissement la nuit. Plus simplement, la lumière bleue est nécessaire pour être bien réveillé le jour mais est néfaste pour s’endormir le soir.

Lampe LED lumière bleue

Quels sont les dangers liés à l’utilisation d’un éclairage à LED ?

  • L’organisme Européen ICNIRP impose aujourd’hui aux fabricants de lampes LED ou d’ampoules LED la norme EN62471 qui définit le niveau de risque (0=faible, 3=élevé). Il est donc conseillé de choisir des ampoules LED de qualité pour éclairer son habitat. On peut les trouver plus facilement auprès de professionnels avisés plutôt qu’en grande surface, (car une ampoule LED c’est généralement un achat à long terme).
  • L’intensité lumineuse ne doit pas être trop forte pour la vue, et par conséquent l’ampoule ne doit pas être dirigée directement vers les yeux, ou bien être équipée d’un abat-jour.
  • La température de couleur de l’ampoule exprimée en degrés Kelvin (°K) doit être choisie en fonction du lieu d’utilisation de l’éclairage. Plus de détails sont données ci-après.

Quelles utilisations suivant la température de couleur d’une ampoule à LED ?

On peut considérer qu’il existe 4 familles de température de couleur suivant l’utilisation que l’on veut en faire :

  • Choisissez une ampoule de 2700°K à 3000°K (blanc chaud) pour la maison. Celle-ci émet très peu de lumière bleue et donne une couleur plus reposante pour un éclairage le soir, (couleur un peu jaune comme les anciennes ampoules incandescente).
  • Choisissez une ampoule de 4000°K (blanc neutre) pour un éclairage le jour au travail ou au bureau pour reproduire une luminosité et une lumière bleue proche de celle de la lumière du jour.
  • Choisissez une ampoule de 6000°K à 6500°K (blanc froid) pour éclairer une vitrine, un objet ou un étalage. (utilisé par les commerçants pour donner un aspect plus attractif aux produits présentés). Mais cette température de couleur est déconseillée pour une utilisation dans un lieu de vie ou pour un éclairage direct vers une personne, car elle émet une forte proportion de lumière bleue.
  • Choisissez une ampoule de 8000°K ou plus pour une utilisation scientifique, expérimentale, ou pour émettre une forte lumière à l’extérieur, (lampe torche, faisceau lumineux).

En espérant vous avoir éclairé sur le sujet des lampes LED et de la lumière bleue. En conclusion nous pouvons dire que, l’utilisation d’une technologie faite en connaissance de causes, ne peut pas être néfaste pour la santé !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bperonne 110 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte