Magazine Science

La constellation d’Orion dans toute sa splendeur

Publié le 07 janvier 2018 par Pyxmalion @pyxmalion

Vous avez probablement déjà aperçu Orion et les étoiles qui le composent, un soir d'hiver. Avec la Grande Ourse, celui que les Égyptiens nommaient Osiris est sans nul doute l'une des constellations les plus célèbres du ciel étoilé (car facile à repérer) et aussi l'une des plus belles. Vous pouvez le voir surgir de l'horizon est, chaque soir après la tombée de la nuit, au cours de l'automne. Puis quand vient l'hiver, celui qui avait la réputation chez les Grecs anciens d'être un Grand Chasseur, prend de la hauteur et s'impose dans le ciel, toujours en compagnie de ses chiens (notamment l'étincelante Sirius dans le Grand Chien) et à la poursuite des Pléiades ...

Impossible de ne pas le remarquer : trois étoiles alignées d'abord - Alnilmam, Alnitak et Mintaka - qui représentent la ceinture du Chasseur et, de part et d'autre de celle-ci, deux des étoiles les plus brillantes du ciel. L'une, rouge orangé, compose une épaule : c'est Bételgeuse. Et l'autre, en dessous, figure un pied : la bleue Rigel. Les autres étoiles dessinent depuis l'antiquité d'autres parties du corps et les armes du Géant (massue, arc ou, selon les versions, une peau de lion, poignard).

Anatomie de la constellation d'Orion

Comme on peut le voir dans cette remarquable vidéo, en accéléré ( timelapse), de l'astrophotographe Adrien Mauduit, il y a bien plus d'étoiles en direction de la constellation d'Orion qu'on ne peut en distinguer d'ordinaire à l'œil nu... elles sont des milliers. Certaines se dévoilent et d'autres, encore en développement, se cachent encore dans des nuages sombres, eux-mêmes reliés à une multitude de nuages colorés. Ceux-ci sont les parties illuminées par de jeunes étoiles ardentes de l'énorme nuage moléculaire d'Orion, complexe gigantesque où des milliers d'étoiles sont en gestation. Vous l'aurez compris, Orion est une véritable maternité d'étoiles qui s'étend chaque soir devant nos yeux.

Parmi les nébuleuses mises en exergue dans la vidéo : M42 (Messier 42), plus couramment appelée, la Grande nébuleuse d'Orion. Illuminée par une poignée d'étoiles massives, elle se situe dans la région du poignard du Chasseur. Non loin de là, autour d'Alnitak : la fameuse nébuleuse Tête de Cheval et la nébuleuse de la Flamme.

Toutes les richesses d'Orion nous sont ici dévoilées dans ce montage qui lui rend hommage. Un spectacle merveilleux qui nous raconte la naissance, la vie et la mort d'étoiles qui peuplent un petit coin de notre galaxie, à quelques pas de notre Système solaire. Cela se passe près de chez nous, à quelque 1.400 à 1.600 années-lumière de la Terre.

Pour en savoir plus sur la constellation d'Orion :

La constellation d’Orion dans toute sa splendeur
Copyright secured by Digiprove © 2018 Xavier Demeersman
La constellation d’Orion dans toute sa splendeur

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pyxmalion 23432 partages Voir son profil
Voir son blog