Magazine Auto/moto

Ram 1500 2019

Publié le 18 janvier 2018 par Critiqueauto
RAM 1500 2019La première chose qui nous frappe à propos du RAM 1500 2019, c'est sa refonte esthétique et c'est d'ailleurs la première chose dont je devrais vous parler, en principe, mais il y a un détail qui est venu m'agacer dans le communiqué de presse officiel lancé par le Groupe Chrysler en ce qui concerne son nouveau camion et c'est l'utilisation du mot hybride. Pas de panique toutefois, car nous sommes loin de la conception typique d'un véhicule hybride dont les roues sont généralement propulsées par la combinaison entre un moteur à essence et un moteur électrique. Le RAM 1500 2019 utilise plutôt ce que Chrysler appel la technologie eTorque.

La technologie eTorque se traduit par un petit moteur électrique couplé au vilebrequin à l'aide d'une courroie, offrant un support énergétique aux pistons qui sont normalement les seuls à faires tourner le vilebrequin. Ce dernier est un élément majeur dans la répartition de la puissance entre le moteur et les roues motrices puisqu'il est le premier à recevoir la puissance directement générée par le moteur. Le fait d'offrir un support énergétique avec un moteur électrique permet de réduire à perte de puissance en provenance du moteur et du même coup, d'éviter un effort supplémentaire, ce qui réduit la consommation de carburant. Ce genre de technologie existe depuis un bon moment déjà en course automobile, mais elle n'est que très peu utilisée dans l'ensemble de l'industrie. Au final, on ne peut pas vraiment qualifier le RAM 1500 2019 de véhicule hybride classique, mais avec son moteur électrique et sa batterie au lithium-ion de 48 volts, il est plus près d'une Prius que jamais.

RAM 1500 2019

Le nouveau système hybride eTroque de Chrysler sera offert pour le V6 Pentastar de 3.6 litres ainsi que le V8 Hemi de 5.7 litres. D'ailleurs, à ce niveau, les mécaniques du RAM 1500 2019 demeurent inchangées. Le V6 Pentastar de 3.6 litres est encore proposé en entrée de gamme. Ce dernier affiche une puissance de 305 chevaux et 269 livres-pied de couple plus 90 livres-pied avec le système eTorque. Il est couplé à une boîte automatique à 8 rapports de série. En ce qui concerne le V8 de 5.7 litres, on a droit à la même puissance de 395 chevaux et 410 livres-pied de couple auquel on ajoute 130 livres -pied grâce au système eTorque. Ce dernier bénéficie d'une boîte automatique à 6 ou 8 rapports d'une version à l'autre. En revanche, ce qu'on ne sait toujours pas, c'est la consommation moyenne qu'offriront ses deux motorisations avec le système eTorque. RAM ne fait aucunement mention du moteur diésel V6 de 3.0 litres. On peut supposé que ce dernier sera toujours offert en option, mais qu'il ne sera pas disponible avec la technologie hybride eTorque.

Plus beau, plus gros et plus léger

Le RAM 1500 a toujours figuré parmi les plus beaux camions sur le marché en raison de son allure robuste et de ses dimensions imposantes et le modèle 2019 n'y fait pas exception. Le nouveau camion du constructeur américain offre un design plus élégant et des lignes mieux définies. Le résultat final est comparable à un joueur de ligne offensive de la NFL en complet trois-pièces, ce qu'on pourrait traduire par un camion haut de gamme aux compétences de haut niveau. En fait, le RAM 1500 2019 n'a pas seulement l'air plus imposant, il est plus imposant. Sans nous parler en détail des dimensions, Chrysler nous a fait savoir que le RAM 1500 2019 est plus grand, plus large et plus long que la génération précédente, mais le plus étonnant dans tout ça, c'est que les ingénieurs du constructeur américain ont tout de même réussi à retrancher 225 livres sur le poids total du camion. RAM a plutôt miser la composition du châssis de son camion qui comprend plus d'acier à haute résistance ultraléger, ce qui a permis de réduire le poids d'environ 120 livres. Néanmoins, tout comme c'est le cas pour le tout nouveau Chevrolet Siverado et le Ford F-150, c'est en utilisant davantage d'aluminium que le RAM a réussi à épargner le plus de poids. Ainsi, le hayon, les supports moteurs, l'essuient avant, certaines pièces de la suspension et de la transmission ainsi que la direction ont troqué l'acier pour l'aluminium. À noter toutefois que le RAM 1500 2019 est encore le camion qui utilise le plus d'acier pour sa carrosserie.

L'un des avantages de la réduction du poids du RAM 1500 2019, c'est l'amélioration de ses capacités. Ainsi, le camion du constructeur américain propose désormais une capacité de charge de 2 300lb et une capacité de remorquage de 12 750lb. Le RAM 1500 2019 bénéficie également de nouveaux freins à disque de 14.9 pouces, soit les plus gros de l'industrie. Ce n'est pas tout puisque le camion du constructeur américain sera doté de pas moins de 100 caractéristiques de sécurité dont un régulateur de vitesse adaptatif, un système de présentions des collisions frontales, un système l'alerte de suivi de voie et j'en passe.

RAM 1500 2019
C'est ce qu'il y a à l'intérieur qui compte

Le RAM 1500 2019 ne sera pas uniquement plus beau à l'extérieur, mais aussi à l'intérieur avec un nouvel habitacle entièrement redessiné. Ainsi, le camion du constructeur américain propose en fini intérieur plus élégant que jamais et la qualité des matériaux utiliser pour la composition de la planche de bord est impressionnante. Certaines versions auront même droit à un écran tactile de 12.4 pouces, une exclusivité dans la catégorie.

Avec 98 465 unités vendues en 2017, le RAM 1500 s'est taillé un chemin jusqu'à la seconde place des véhicules les plus vendus au Canada en 2017. Croyez-vous que la nouvelle génération du camion du constructeur américain aura ce qu'il faut pour prendre la première place au Ford F-150 cette année?

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Critiqueauto 4696 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines