Magazine Culture

Critiques Séries : X-Files. Saison 11. Episode 3.

Publié le 18 janvier 2018 par Delromainzika @cabreakingnews

X-Files // Saison 11. Episode 3. Plus One.


Gillian Anderson a confirmé qu’elle ne reviendrait pas dans X-Files si une nouvelle saison était commandée. On peut donc supposer que cette saison 11 sera la dernière que la série produira. Si elle me manquerait de nouveau, « Plus One » me convainc aussi que finalement X-Files n’a pas grand chose à offrir cette année contrairement à ce que l’épisode précédent pouvait faire. On retrouve alors la mécanique de la série : celle du monstre de la semaine. Si cet épisode n’est pas totalement raté, il ne brille pas nécessairement non plus pour autant. Avec Chris Carter à l’écriture, il était facile de s’attendre au meilleur comme au pire. Cet épisode a donc des choses à offrir dans son cas de la semaine qui sont sympathiques notamment car l’histoire de départ est bonne et fonctionne plutôt bien dans son ensemble. Mais il n’y a pas grand chose de plus là dedans. Il n’y a pas vraiment d’intrigue, pas de concept élaboré que la série pourrait avoir envie d’explorer mais uniquement un mélange de tout un tas d’ingrédients qui ont fait le succès de la série par le passé. Et par moment, tout cela s’assemble intelligemment, de façon attendue ou bien par accident. C’est donc le genre d’épisode que l’on peut facilement retrouver dans l’une des pires saisons de la série et même si Chris Carter a pris le temps de fabriquer cette saison, cela ne veut pas pour autant dire qu’il avait un bon truc entre les mains.

Le cold-open traditionnel dans X-Files est légion dans l’univers de cette série et je dois avouer que cela fonctionne plutôt bien ici. Cela permet de nous plonger directement dans l’histoire de la série sans trop de problème et sans trop se poser de questions non plus. De plus, il y a un charme nostalgique à suivre Scully et Mulder à nouveau dans leurs aventures au fin fond des Etats-Unis dans des endroits que l’on a l’impression complètement déconnectés du reste de la série. Il y a donc largement de quoi apprécier ce que X-Files fait ici, mais pas nécessairement ce qu’elle propose non plus. La série reprend alors la mécanique qui a fait son intérêt depuis le départ alors que l’on retrouve tous les trucs qui fonctionnent dans un sens comme dans un autre. Le mélange de moments sérialisés et d’autres un peu plus moments de la semaine. Cela n’aurait pas été un problème si cet épisode avait été beaucoup plus cohérent qu’il ne l’est réellement car sincèrement, je dois avouer que je m’attendais à un truc un brin plus efficace que ce que X-Files nous a offert ici. C’est souvent déstructuré, comme si finalement il n’y avait pas grand chose à attendre pour autant non plus. Finalement, la saison est en train de partir en sucette sans pour autant perdre le fil non plus. On retrouve alors la mécanique habituelle avec un cas qui rappelle les pires saisons de la série. Rien de bien transcendant en somme.

Note : 5/10. En bref, rien de bien transcendant dans un épisode assez peu cohérent. Dommage.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte