Magazine Conso

Paris Cocktail Week : le programme

Publié le 19 janvier 2018 par Pascal Iakovou @luxsure

Paris Cocktail Week: le rendez-vous qui ouvre grand les portes de la culture cocktail et réunit les 75 meilleurs bars à cocktails parisiens,
rive droite, rive gauche, du 20 au 27 janvier 2018
Le monde du cocktail n'en finit pas de devenir grand. Plus de bars, plus de qualité, plus d'amateurs, il est en mouvement permanent. Une fois par an, sous l'impulsion de
la Paris Cocktail Week, cette famille cosmopolite prend la parole et, du bar de palace au spot underground, ses acteurs se fédèrent autour d'une même envie: partager leur univers, transmettre, démocratiser et ouvrir grand les portes de la culture cocktail.
Pour sa 4è édition, du 20 au 27 janvier 2018, la Paris Cocktail Week met les bars à cocktails sous le feu des projecteurs et réconcilie rive droite / rive gauche sur le thème de la naturalité. Une tendance dont on sait déjà qu'elle ne sera pas éphémère, et c'est tant mieux.

LA NATURALITÉ, LA TENDANCE DE FOND A SUIVRE
Qu'est-ce que c'est la naturalité ? Pas de définition à angle droit dans le monde du bar, mais une tendance écolo qui pousse un peu partout, et s'attache à modifier les vieilles habitudes du bar gros consommateur d'énergie et fabriquant de déchets (glaçons, bouteilles, pailles, agrumes en toutes saisons...) En coulisse, on assiste à une modification en profondeur de ces codes, une prise de conscience collective qui fait évoluer
les méthodes de travail.

ARTISAN
Minimiser les accessoires
Chez Artisan, plus de serviettes papier ni de sous-bocks ou autre rondelle cartonnée. Les verres sont posés sur des coasters (sous-verre) en cuir. Des petits ruisseaux qui font de grandes rivières.
14 rue Bochart de Saron - 75009 Paris

CARBÒN
Moins de froid - moins de contenant
A la fois restaurant et bar à cocktails, une tendance de fond dans le monde du cocktail qui se décloisonne de plus en plus, Carbòn a réfléchi à une application qui va loin dans la réduction globale des déchets et du bilan carbone. D'abord en s'appliquant à réduire l'usage de la glace, gros consommateur d'énergie dans l'univers du bar, ensuite en proposant une offre de cocktails à la pression ce qui permet de mieux gérer les
matières premières, les contenants et donc les déchets. Les pailles sont en bambou. Et les éléments de décoration des cocktails sont comestibles et déshydratés pour permettre une plus longue conservation et moins de gaspillage.
14 rue Charlot - 75003 Paris

GRANDS BOULEVARDS
Limiter les déchets, sourcer les matériaux, raccourcir les circuits La nouvelle adresse du groupe ECC*, connu pour défricher sans hésiter ouvrira d'ici la fin de l'année 2017. Dans cet hôtel, le bar à cocktails, incontournable, s'inscrira dans une démarche éco-responsable en s'appuyant sur un spécialiste des circuits courts et de saison, et en modifiant les approvisionnements : plus de paille plastique conventionnelle, mais des pailles issues de la filière recyclée. Ce dernier point qui n'a l'air de rien mais qui veut dire beaucoup étant mis en place dans tous les établissements du
groupe. On peut dire qu'on assiste aux prémices de la fin de la paille plastique
17 boulevard Poissonnière - 75009

Gravity
Optimiser la relation cuisine-bar : réduire la perte, augmenter les produits de saison
Gravity étant à la fois un restaurant et un bar à cocktail, c'est sur la bonne gestion des matières premières entre la cuisine et le bar que l'équipe mise. Une collaboration systématique qui permet d'optimiser l'utilisation des matières premières et de travailler de plus possible avec des ingrédients de saison.
44 rue des Vinaigriers - 75010 Paris

LES GRANDS VERRES
Plantation intégrée et réduction des déchets en tous genres
Dans ce bar à cocktails / restaurant de taille maximale, on vise une production de déchet minimale. Un challenge qui passe par une politique globale:
- home-growing: le lieu possède un jardin attenant à la cuisine où sont cultivées les herbes aromatiques utilisées dans les cocktails et en déco, et dispose d'une ruche dont le miel servira en cuisine et pour certains cocktails ;
- déchets à minima: pas de paille jetable (elles sont en métal et lavables), pas de machine à glace conventionnelle trop consommatrice en eau, achat des alcools en vrac pour réduire drastiquement le nombre de bouteilles et limiter l'impact du transport & du verre ; optimisation des denrées au maximum entre le bar et la cuisine.
Palais de Tokyo - 13 avenue du Président Wilson - 76016 Paris

MABEL
Carte de saison - ingrédients bio
Dans son bar tenu en haute considération par l'ensemble de ses pairs, Joseph Akhavan, passionné tendance trois étoiles du bar (dans un cadre à la cool), trace sa route verte depuis l'ouverture. Discrètement mais systématiquement, il utilise uniquement des produits bio et change sa carte très régulièrement pour coller un maximum aux saisons.
52 rue d'Aboukir - 75002

Prochaine étape: l'urban foraging, c'est-à-dire la cueillette directement dans la nature, des ingrédients utilisées pour les cocktails. Une pratique qu'on peut d'ores et déjà observer à Londres et en Australie ou à Singapour.

RIVE DROITE / RIVE GAUCHE,
LE PROGRAMME DE LA PARIS COCKTAIL WEEK

Du 20 au 27 janvier, tout Paris est un cocktail, et rive droite - rive gauche, le programme est riche. Mais guidé par une volonté: rendre accessible le monde du (bon) cocktail et faire tomber les principaux freins : prix, timidité-méconnaissance.
Comment ?
* En créant un parcours qui quadrille la ville et fédère les 75 meilleurs établissements de la capitale. Une sorte de guide qui connaît les bons spots comme sa poche que l'on peut suivre les yeux fermés
* En proposant, dans chaque bar participant, 2 créations spéciales Paris Cocktail Week, 1 avec alcool et 1 sans, à un prix 30% inférieur au prix classique (soit une offre qui démarre à 5 euros le cocktail pour les créations sans alcool et à 7 euros pour les cocktails avec alcool). Une bonne manière de se simplifier le choix face aux cartes parfois compliquées pour les non-initiés.

RIVE DROITE RIVE GAUCHE, TOUT PARIS EST UN COCKTAIL
La liste des 75 établissements qui participent est un bon témoin de l'évolution du monde du bar à cocktails et d'une scène cocktail parisienne de plus en plus ouverte, qui s'installe petit à petit partout dans Paris. Au départ, il y a moins de 10 ans, l'offre de bons bars était concentrée dans le Nord-Est de Paris, avant de s'imposer lentement mais sûrement à South-Pi. Aujourd'hui, on trouve des bons bars à cocktails dans tout Paris et c'est nouveau. Leur typologie change aussi : les espaces s'agrandissent, s'ouvrent, et se métissent dans l'offre qui est de plus en plus démocratique. Le cocktail pointu côtoie sans problème le cocktail 'simple' mais bon (GinTonic partout !), partage la carte avec des vins natures et une offre food qui va bien au-delà du simple hot-dog. Une tendance née aux États-Unis vers 2012 où le règne des speakysy a commencé à s'effriter en faveur d'une approche plus cool.Elle s'impose dorénavant à Paris où le bar ouvre grand les bras aux amateurs non initiés autant qu'aux geek, avec de très grands lieux où le cocktail partage la vedette. On peut aussi souligner l'émergence du cocktail dans des quartiers jusque là non explorés (Radio Eat, Les grands Verres, Gatsby, Fitzgerald...) Demain, le 16è, prochain bastion de la coolitude ?

PARIS COCKTAIL WEEK 2018 - PRÉ-PROGRAMME
75 BARS & RESTAURANTS
30% sur les cocktails créés pour la Paris Cocktail Week avec le pass en libre téléchargement sur le site www.pariscocktailweek.com

50 ÉVÉNEMENTS
- En before, Perrier Cocktail Market by La Paris Cocktail Week
∙ Une quintessence de la Paris Cocktail Week en avant-première, à La Cartonnerie
- BOUILLONS DE CULTURE
∙ Bouillons et cocktails, l'union sacré
- COCKTAILS DU PLACARD
∙ Que faire avec cette bouteille ?
- CULTURE
∙ Signature du livre en hommage au mythique Sasha Petraske by wife Georgette Moger-Petraske à Danico
- ESPRESSO MARTINI: les artisans parisiens au top
∙ Paris Cocktail Week meets Nicolas Julhès à La Brûlerie de Belleville
- L'AFTER
∙ Brunch surf & turf aux Arlots, avec Thomas Brachet et Ismaël Adam Drissi Bakhkhat
- LA RENCONTRE
∙ Scotty Schuder - Dirty Dick - meets Lisa Gachet, Make my Lemonade
- LE COMBAT DE CHEFS:
∙ Artisans du cocktail vs artisan chocolatier
- LE GRAND MIX aux Grands Verres
∙ Un dîner liquide sous toutes ses formes avec, en invités d'honneur,
Alex Kratena & Monica Berg
- LES REMIX
∙ Merroir & Cocktail
∙ Saucisse cocktail
∙ Caviar Dry Martini
- MASTERCLASS et COURS DE COCKTAILS
∙ Behind the bar
∙ Les masterclasses thématiques des établissements participants (en cours)
- PARIS CLUB avec Joerg Meyer,
∙ Berlin à Paris, Paris à Berlin
- PARIS COCKTAIL ACADEMIE - Tous les jours du samedi au samedi
∙ Retour sur les cocktails iconiques

PARIS COCKTAIL WEEK 2018
LISTE DES ÉTABLISSEMENTS
AMADEUS, ARTISAN, BALAGAN PARIS, BAR DE BIONDI, BARANAAN, BATON ROUGE, BEL AIR, BISOU, BLUEBIRD, BONHOMIE, BOTECO, CAFÉ MODERNE, CANDELARIA, CARBON, CASTOR CLUB, COMBAT, COPPERBAY, DANICO, DÉPÔT LÉGAL, DIRTY DICK, EXPERIMENTAL COCKTAIL CLUB, FITZGERALD, FLESH LE CANAL, GATSBY, GENTLEMEN 1919, GRAVITY, HOTEL ANDRE LATIN, HOTEL GRANDS BOULEVARDS, JEFREY'S, L'ARBANE, LA COMMUNE, LA MEDUSE, LE BAR DU PENINSULA, LE BEL ORDINAIRE, LE CALBAR, LE CINQUIÈME SENS, LE FOU, LE GALLOPIN, LE GRAMONT BRASSERIE, LE MARY CELESTE, LE RENARD, LE SYNDICAT, LES GRANDS VERRES, LES JUSTES, LIPSTICK, LITTLE BASTARDS, LITTLE RED DOOR, LOCKWOOD, LULU WHITE, MABEL, MANKO, MARROW, MEZCALERIA, MINI PONG BAR, MONSIEUR ANTOINE, NIGHT FLIGHT, NO ENTRY (PINK MAMMA), OBER MAMMA, OSTREA/PERDITION, PARIS TEXAS, PERSIFLEUR, POPOLARE, PRESCRIPTION COCKTAIL CLUB, RESISTANCE, SHERRY BUTT, SOFITEL LE FAUBOURG, SOLERA, SUNSET, THE BEAST BELLEVILLE, THE HOXTON PARIS, TIGER, YATCH CLUB.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pascal Iakovou 70733 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines