Magazine Société

L'homme de Davos

Publié le 21 janvier 2018 par Christophefaurie
M.Mélenchon devrait-il lire The Financial Times ? Voici ce qu'on y dit de M.Macron. "Le président Macron est un ancien banquier, qui s'est engagé dans la libéralisation de l'économie française mais qui a aussi des idées progressives en termes de société. Il s'est engagé à réaliser une intégration européenne renforcée et une coopération internationale contre le changement climatique. Il est diplômé des meilleures écoles françaises et parle anglais couramment. En d'autres termes, le président Macron est l'idéal de Davos. Si, dans dix ans, il sort de la politique française, il n'est pas difficile de l'imaginer accoudé au comptoir du centre du congrès, en tant que patron d'une grande entreprise ou d'une organisation internationale."
Voilà comment il est vu, et voilà pourquoi il a un tel succès international.
Mais est-ce réellement lui ? Un Français peut-il avoir ce type d'ambition ? D'ailleurs a-t-on envie de diriger une entreprise lorsque l'on a gouverné un pays ?

(En VO : President Macron is a former banker, who is committed to liberalising reform of the French economy but who also has “progressive” social attitudes. He is committed to deeper European integration and international co-operation on climate change. He is a graduate of France’s leading educational institutions and speaks fluent English. In other words, President Macron ticks every Davos box. If, in a decade’s time, he finds himself out of power in France, it is not hard to see him propping up the coffee bar in the congress centre, as the head of a big corporation or international organisation.)

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Christophefaurie 1652 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine