Magazine Beauté

Victoria, série royale

Publié le 22 janvier 2018 par Laptitebulledelo @PtiteBulledElo
Victoria, série royale
Bonjour, bonjour ! J'espère que vous allez bien ? Ici, j'ai eu envie de débuter une nouvelle semaine avec un billet série ! Fin 2017, j'ai commencé à regarder la série Victoria, notamment sur les conseils d'une autre Victoria, Mango & Salt :) Je suis vraiment addict aux séries historiques, semble-t-il ;) 
De quoi est-il est question ? La série Victoria nous raconte l'histoire de la Reine Victoria d'Angleterre (née Alexandrina), l'un des plus grands monarques de l'histoire britannique, qui a régné pendant 63 ans. La saison 1 débute avec son accession au trône, alors qu'elle n'a que 18 ans, puis son mariage avec le Prince Albert et l'arrivée de leur premier enfant. La seconde saison, quant à elle, s'attache davantage à l'arrivée de ses autres enfants et l'industrialisation qui touche l'Europe. 
Ce que j'en pense ? C'est une série que j'aime beaucoup, malgré quelques longueurs. Les décors sont splendides, tout comme les costumes ! Les acteurs sont super, incarnent très bien leurs personnages. J'ai juste parfois un peu de mal avec le personnage de Victoria, qui m'agace par moments, sans que je ne sache trop pourquoi ; et les lentilles portées par Jenna Coleman, qui incarnent la reine, me sortent pas les yeux (c'est le cas de le dire). 
Victoria, série royale
Cela, le personnage de Victoria est très bien travaillé : Victoria est une jeune femme intelligente, réfléchie et ambitieuse qui ne veut que le bien de l'Angleterre ; mais elle doit, en tant que femme, gérer les émotions négatives et positives découlant de la maternité, entre autres, tout en faisant comprendre à ses conseillers qu'être épouse et mère ne l'empêche pas d'être reine. Elle est également très touchante quand elle confie son baby blues à l'une de ses dames de compagnie, pensant qu'elle est la seule à ressentir cette profonde tristesse après la naissance de son premier enfant. 
Victoria, série royale
En tant que reine, Victoria doit bien sûr déjouer les pièges tendus par ses ennemis (comme son oncle le Roi d'Hanovre, qui estime que le trône d'Angleterre aurait dû lui revenir), se faire respecter en tant que jeune reine, faire face aux enjeux de la première ère industrielle du 19ème siècle et diriger le pays sans avoir réellement son mot à dire en termes politiques, puisque le Parlement est le seul à prendre des décisions concrètes sur fond de concurrence entre les "whigs" et les "tories". Contrairement à des séries comme Reign ou Les Tudors où l'on voyait un monarque seul aux commandes, il est intéressant de constater ici que la position du roi/reine d'Angleterre est complexe ; on voit aussi que la monarchie est moins puissante que par le passé, ce qui est encore plus flagrant avec la série The Crown, d'ailleurs. Par exemple, dans Victoria, les personnes en présence de la reine s'assoient et se relèvent toujours en même temps qu'elle, ce qui n'est plus le cas à l'époque d'Elisabeth II.  
Victoria, série royale
Victoria, série royale
L'une des plus grandes chances de la Reine Victoria a été de tomber amoureuse du prétendant choisi pour l'épouser : le Prince Albert de Saxe Coburg, son cousin allemand. Ils forment un très beau couple, très complémentaire, puisqu'Albert est aussi calme, taiseux et réfléchi que son épouse peut être parfois drôle, impulsive, avec une répartie à toute épreuve. Le prince encourage également Victoria à considérer la modernisation en marche d'un oeil positif, ce qui, je pense, a grandement influencé le pays. D'ailleurs, le couple royal a largement marqué l'histoire de son pays et il est toujours aussi populaire auprès des anglais. Même si, au départ, leurs sujets voyaient d'un très mauvais oeil l'arrivée d'un étranger auprès de la reine, lui donnant des surnoms pas très sympathiques.
Victoria, série royale
Les personnages secondaires sont également intéressants et surtout le frère du Prince, le Duc de Saxe-Coburg, a la vie amoureuse décousue, aux moeurs légères mais "au coeur gros comme ça". J'ai également retrouvé avec plaisir Diana Rigg, qui jouait Lady Olenna Tyrell (la grand-mère de Margeory) dans Game of Thrones. Lord M, le premier Premier Ministre de la Reine est également très touchant ; même si, en réalité, il ne soit pas certain que la Reine Victoria ait eu des sentiments amoureux à son égard (ils auraient plutôt eu une relation d'ordre "fille-père spirituel"). 
Victoria, série royale
Victoria, série royale
Victoria, série royale
Un peu sur le même modèle que Downton Abbey, Victoria nous raconte également la vie des serviteurs du Palais : ce n'est pas, pour moi, la meilleure partie de la série, même si cela nous permet d'appréhender les changements économiques et sociétaux de l'époque victorienne sous un autre regard, celui des "vrais gens". Et en plus, on retrouve Nell Hudson qui joue aussi dans Outlander et c'est sympa ;) 
Victoria, série royale
En quelques mots, je peux vous dire que je vous recommande cette série, qui occuperont agréablement vos soirées d'hiver :) A moins que vous ne connaissiez déjà Victoria ? Si oui, n'hésitez pas à me donner votre avis en commentaire ;) Victoria, série royale


blogger

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Laptitebulledelo 3024 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte