Magazine Société

Droits de l'homme

Publié le 23 janvier 2018 par Christophefaurie
Lorsque M.Macron a rendu visite à la Chine, on lui a reproché de ne pas avoir parlé de "droits de l'homme". Soudainement, quelque chose m'a frappé que je n'avais pas compris jusque-là. La définition de "droits de l'homme". Il s'agissait de défendre trois opposants au régime, qui sont en prison. Des intellectuels.
Mais, sur une population qui compte plus d'un milliard de personnes, n'y a-t-il que trois personnes qui souffrent ? Des mineurs de fond ? Des paysans déplacés par millions ?... Cela m'a rappelé l'époque soviétique : on ne parlait au mieux que de Sakharov et de quelques autres ; on se fichait des conditions atroces dans lesquelles on vivait au Goulag. Quant à Mao, non seulement personne ne s'est préoccupé des résultats de ses révolutions culturelles, mais ceux qui auraient pu le faire étaient de son côté !
J'ai compris alors le bonheur d'être un intellectuel. Vous gagnez le paradis en échange de quelques manifestations bruyantes.
(Une illustration de mon billet traitant de "moral licensing".)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Christophefaurie 1652 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine