Magazine Société

Tournée minérale : -15%

Publié le 31 janvier 2018 par Réverbères
Tournée minérale : -15%Demain, l’opération « Tournée minérale » commence. À cet instant, 86 681 personnes se sont inscrites pour y participer : durant ce mois de février, elles ne devraient pas boire d’alcool. Aujourd’hui, la Fédération des distributeurs en boissons s’inquiète : l’année dernière, cette opération avait entraîné une baisse de 15% des ventes de boissons alcoolisées ! « C’est un scandale », aurait dit Georges Marchais ! Quoique !
L’organisation des distributeurs ne s’oppose pas à des « initiatives qui veulent améliorer la santé des citoyens » mais dénonce le fait que l’attention soit portée sur un seul élément concernant la santé en l’occurrence, l’alcool. Elle explique que les distributeurs « investissent dans leur entreprise et sont à nouveau confrontés à une action qui aura très vraisemblablement un impact négatif sur leur chiffre d’affaires ». « C’est un scandale », aurait dit Georges Marchais ! Quoique !
Le véritable scandale est que la Febed fasse passer le chiffre d’affaires de leurs entreprises avant la santé des citoyens ! Finalement, l’objectif des promoteurs de l’opération « Tournée minérale » est avant tout de favoriser la santé des citoyens. Qu’on le veuille ou non, l’alcool – malgré tous ses plaisirs – est un véritable fléau, source de nombreux cancers, mais aussi et surtout d’addictions et de dépendances physiques et psychiques pouvant conduire à de véritables désastres de vie. Sans compter l’impact que l’alcool peut avoir sur la sécurité routière. Combien de personnes sont, chaque année, tuées ou gravement blessées simplement parce qu’une autre personne – en toute innocence – a simplement un peu trop bu ?
Bien sûr, 15% en moins dans le chiffre d’affaires, ça risque de mener à des pertes d’emploi. Non pas parce qu’il n’y aurait plus d’argent pour payer les travailleurs, mais parce que les actionnaires n’aimeraient pas voir leur dividende diminuer !
Bien sûr, l’alcool fait partie des plaisirs de la vie. Je suis (très) bien placé pour le savoir.
N’empêche : le communiqué de la Febed est vraiment scandaleux. Ce ne sont pourtant malheureusement pas les scandales qui manquent pour le moment dans notre pays !
Ce 31 janvier pluvieux, je veux déclarer ma solidarité totale avec tous ceux et toutes celles qui pendant un mois tenteront – tant bien que mal – de faire passer leur santé avant celle des bénéfices des entreprises vendeuses d’alcool ! Belle tournée minérale !

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Réverbères 3169 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine